Droits des étrangers

Du droit d’asile que la France n’accorde qu’avec une cynique parcimonie, aux iniques conditions d’enfermement que subissent les sans papiers dans les centres de rétention administrative (CRA), du contrôle policier tatillon et illégal à l’expulsion de familles entières d’enfants pourtant scolarisés dans notre pays, l’activité des sections de la LDH est profondément marquée par cette ardente obligation de défendre les plus démunis.

La paix indésirable dans le 7e arrondissement de Paris ?

Communiqué LDH

Le Mur pour la Paix, monument conçu par l’artiste Clara Halter et l’architecte Jean-Michel Wilmotte sur le Champ-de-Mars à Paris, fêtera l’an prochain son dixième anniversaire. Il est devenu au fil des ans le lieu de rassemblement de nombreuses organisations qui se battent pour le respect des droits de l’Homme et contre toutes les formes de racisme ou d’injustice.

Pour des solutions sérieuses aux vrais problèmes des « travailleurs (euses) sans papiers »

Déclaration commune

CGT, CFDT, FSU, UNSA, Solidaires, Ligue des droits de l’Homme, Cimade, Autremonde, Femmes Egalité, RESF, Droits devant !!

En annonçant d’éventuelles nouvelles sanctions contre les employeurs qui utilisent le travail illégal, M. Darcos, ministre du Travail, s’est positionné dans les discussions en cours avec le ministère de l’Immigration sur la situation des travailleurs sans papiers. Le fait que le ministère du Travail intervienne dans le débat est logique et correspond à l’attente que nous exprimions par une déclaration commune du 18 novembre.

Réaction des associations à la présentation cet après-midi d’une circulaire sur l’aide humanitaire aux étrangers en situation irrégulière

Communiqué commun

Les associations signataires s’étonnent de la teneur du communiqué publié par Madame Michèle Alliot-Marie et Monsieur Eric Besson, qui invite ce lundi 23/11 à 14h à la présentation de « l’instruction pénale et la circulaire sur l’aide humanitaire aux étrangers en situation irrégulière issues des échanges du groupe de travail mis en place par Eric Besson le 17 juillet 2009 ».

Pour la poursuite des discussions sur la régularisation des travailleurs(euses) sans papiers

Communiqué commun CGT, CFDT, FSU, UNSA, Solidaires, Ligue des droits de l’Homme, Cimade, Autremonde, Femmes Egalité, RESF, Droits devant !

Le 1er octobre, nos onze organisations, devant les incohérences de l’application des mesures exceptionnelles de régularisation « par le travail » avaient écrit au Premier ministre pour une « mise à plat ».

Démantèlement de la jungle de Loon Plage (59)

Communiqué commun Salam, Mrap, LDH du Nord, No border calais, Modem Loon Plage, Calais Migrants Solidarité, Emmaüs Dunkerque

Avec une débauche de moyens (bulldozer, grue, tracteurs, camions bennes), un grand déploiement de personnels du PAD, sous la protection d’un détachement important de police, les autorités ont une fois de plus procédé, à grands frais, au démantèlement du campement des migrants sur la commune de Loon Plage (Nord). Là où huit jours plus tôt, la municipalité, en plein accord avec le port, avait médiatisé l’installation de douches en faveur de ces mêmes migrants !

Cela ne sert à rien d’évacuer les travailleurs-euses sans papiers! Il faut aller au bout des discussions sur les circulaires!

Communiqué commun

Trois semaines de lutte ! 4 800 salariés en grève ! 1 250 entreprises touchées ! 34 départements concernés ! Les salarié(e)s sans papiers continuent à se battre pour conquérir leurs droits. La force du mouvement ne faiblit pas. Bien au contraire, chaque jour ce sont des forces nouvelles qui le rejoignent. Trois semaines de lutte ! Les salarié(e)s sans papiers ont pris la parole, elles et ils ne veulent plus la perdre. Mais aujourd’hui, plus que jamais, ils ont besoin de solidarité et d’engagement.

La Cimade publie son 9ème rapport sur les centres et locaux de rétention

Rapport 2008 de la Cimade

Dans la neuvième édition de son rapport sur les centres et locaux de rétention administrative, La Cimade dresse un état des lieux pour l’année 2008 des conditions d’enfermement des étrangers, des conséquences des quotas d’expulsion, avec en toile de fond la réforme de l’intervention associative auprès des personnes retenues.

Soutien aux salariés sans papiers grévistes

La LDH est pleinement impliquée, avec toutes ces organisations syndicales et associatives, dans la lutte pour la régularisation des travailleurs sans papiers, comme elle l’est depuis l’origine, avec notamment le RESF, dans la lutte contre les reconduites à la frontière des jeunes scolarisés et de leurs familles. Chacun de ces deux combats contribue puissamment à faire évoluer l’opinion d’un nombre croissant de citoyens quant à l’injustice des politiques migratoires actuelles, et constitue un point d’appui précieux dans notre combat pour la régularisation de tous les sans-papiers.

Pour M. Besson, l’Afghanistan est un pays sûr

Communiqué LDH

Un avion en provenance de Londres s’est posé cette nuit à Paris pour emmener vers l’Afghanistan trois demandeurs d’asile qui avaient fuit leur pays pour tenter de trouver asile en Europe. Le ministre de l’Identité nationale a ainsi offert trois reconduites à la frontière au gouvernement britannique qui lui réclamait une collaboration à sa politique des charters.

Grève des travailleurs sans papiers : le mouvement s’élargit, la LDH s’engage

Communiqué LDH

Depuis 18 mois, les femmes et les hommes invisibles ont pris la parole. Depuis ce 15 avril 2008 qui a vu leur irruption sur le devant de la scène, des milliers de travailleurs sans papiers revendiquent leurs droits. Alors qu’ils ne prennent le travail de personne, alors qu’ils occupent les emplois dont personne ne veut, dans des conditions de dureté et d’exploitation d’un autre temps, le gouvernement persiste dans une attitude de blocage absurde.

La LDH, le RESF et la SRF protestent contre la convocation du réalisateur José Chidlovsky pour avoir hébergé une femme sans papiers

Communiqué commun LDH/RESF/SRF

La Ligue des droits de l’Homme, le Réseau Education Sans Frontières et la Société des Réalisateurs de Films protestent contre la convocation du réalisateur José Chidlovsky par la police de l’air et des frontières, qui lui reproche d’avoir hébergé une femme sans papiers

Calais : chasse au migrant

Communiqué LDH

Le démantèlement de « la jungle » de Calais, selon le ministre de l’Immigration et de l’identité nationale, avait pour objet de démanteler les filières en arrêtant les passeurs. Mais la publicité que monsieur Besson a orchestrée autour de l’opération a largement donné à ces derniers le temps de disparaître. Dès lors, le seul résultat tangible de cette opération de police est l’arrestation des migrants eux-mêmes, c’est-à-dire des victimes des trafics.