Transparence financière

Cette partie a pour but de rendre transparente l’origine des ressources de la LDH et leur affectation. Elle s’efforce d’éclairer ce que la simple lecture d’un bilan financier ne permet pas toujours. Ces chiffres reflètent l’activité de la LDH au niveau national et sur l’ensemble des territoires. 

Les cotisations des adhérents constituent la principale ressource de la LDH (38%). Elles sont complétées par des dons et legs (19%), des ventes (11%), des subventions publiques (29%) et des fonds privés (3%).

Les ressources collectées auprès du public

Les contributions des adhérents et celles des donateurs sont essentielles à l’existence, à la dynamique et à l’indépendance de l’association. En 2020, elles se maintiennent à 57% des ressources.

Provenance des ressources

Les adhésions et le bénévolat

La vie associative de la LDH, comme l’ensemble de ses actions, reposent sur l’engagement bénévole des adhérents. Pour 2020, l’engagement bénévole a été estimé à 182 000 heures et valorisé à plus de 2,8 millions. Ce sont également leurs contributions financières à travers le paiement de cotisations qui permettent à la LDH de vivre et lui garantissent son indépendance financière.

 

Les dons et legs

Même si la possibilité de faire des dons à la LDH a toujours existé, faire appel à la générosité du public lors de campagnes dédiées est une démarche assez récente.

Seule association en France à défendre l’ensemble des droits et à revendiquer leur indivisibilité, le positionnement de la LDH est plus complexe à promouvoir auprès de donateurs qui préfèrent souvent soutenir des causes bien précises et intervenir dans des situations d’urgence.

Pourtant, vous êtes de plus en plus nombreux à soutenir le projet de la LDH au travers de dons, de donations ou de legs, et nous vous en remercions. Ce soutien est indispensable aux missions sociales de la LDH, auxquelles il est principalement affecté (lire ci-après).

Autres ressources

Abonnements, ventes, prestations et participations

Sous ce chapitre, sont principalement rassemblés les abonnements à la revue Droits & Libertés, et à quelques autres outils d’informations, les articles vendus par la boutique LDH, et les contributions de participants à des manifestations. Cet ensemble représente 11% des ressources.

Les subventions

Chaque année le projet et les actions de la LDH sont soutenus par l’Etat et de nombreuses collectivités territoriales. Ces subventions publiques ont représenté 29% des recettes de 2020.

L’affectation de nos ressources

Les ressources de la LDH sont principalement dédiées aux missions sociales de la LDH : permanences juridiques, lutte contre les discriminations, lutte contre l’antisémitisme et le racisme, lutte contre les discours de haine anti LGBTI, actions en faveur de la démocratie et des libertés, éducation et formation à la citoyenneté et à la laïcité, animation nationale du réseau associatif LDH, publications, participation à des réseaux internationaux.

Les ressources collectées auprès du public sont essentiellement affectées à ces missions sociales (69%). Précisons que les dons sont affectés à 90% aux missions sociales, et que les cotisations participent quant à elles pour une part plus conséquente au fonctionnement de l’association.

Les frais de recherche de fonds sont assez faibles (4% des dépenses globales) et ne représentent qu’une petite part de l’affectation des dons collectés auprès du public (3,5%).

Affectation de l’ensemble des ressources LDH
(1 765 523 €)

Affectation des ressources collectées
auprès du public (1 045 460 €)

Les ressources collectées auprès du public intègrent les cotisations, les dons et legs. Ce sont principalement les cotisations des adhérents qui contribuent aux frais de fonctionnement.

Bilan simplifié

Une gestion prudente et garantie

La LDH dispose d’une capacité financière lui permettant en cas de perte brutale de ressources de fonctionner à l’identique sur quatre à cinq mois.
Toutefois, sa force réside sur l’engagement militant et bénévole qui lui garantit une existence sur le long terme : 8 542 adhérents en 2020, une activité bénévole valorisée à plus de 2,8 millions d’euros.

FONDS DE DOTATION LDH

Pour faciliter les donations et legs, un Fonds de dotation LDH existe depuis 2013. Ce fonds a pour objet de soutenir et financer les activités de défense des droits et de lutte contre les discriminations.

Pour une information plus complète, nous présentons ci-contre le Compte emploi ressource de ce fonds de dotation.

Le compte de résultats et le bilan financier du Fonds de dotation sont également disponibles en ligne : Comptes Fonds de dotation LDH 2020.

Share This