Droits des étrangers

Du droit d’asile que la France n’accorde qu’avec une cynique parcimonie, aux iniques conditions d’enfermement que subissent les sans papiers dans les centres de rétention administrative (CRA), du contrôle policier tatillon et illégal à l’expulsion de familles entières d’enfants pourtant scolarisés dans notre pays, l’activité des sections de la LDH est profondément marquée par cette ardente obligation de défende les plus démunis.

Non, la double peine n’a pas été abolie !

Le livre noir de la double peine, le constat d’un mensonge.
_Avec la loi du 26 novembre 2003, le ministre de l’Intérieur prétend avoir aboli la « double peine ». Il n’en est rien. L’expulsion d’un étranger qui a effectué une peine de prison reste une possibilité prévue par la loi et une réalité quotidienne.

Résolution « Sur la régularisation des sans-papiers »

L’opération de régularisation des sans-papiers a profondément déçu les espoirs qu’elle avait fait naître. Elle conduit aujourd’hui dans une impasse dont il est urgent de sortir. Lors de la campagne électorale, le candidat Lionel Jospin s’était engagé à abroger les lois Pasqua Debré et à procéder à une régularisation large et généreuse des sans-papiers. Or,…