Droits des étrangers

Du droit d’asile que la France n’accorde qu’avec une cynique parcimonie, aux iniques conditions d’enfermement que subissent les sans papiers dans les centres de rétention administrative (CRA), du contrôle policier tatillon et illégal à l’expulsion de familles entières d’enfants pourtant scolarisés dans notre pays, l’activité des sections de la LDH est profondément marquée par cette ardente obligation de défendre les plus démunis.

Nuit blanche à la Cité de l’immigration lundi 11 octobre (20h) en solidarité avec les travailleurs sans papiers qui exigent leur régularisation

Communiqué commun

Le 18 juin dernier, le ministère de l’Immigration publiait un texte définissant les conditions de régularisation par le travail des sans papiers. Il s’engageait à délivrer une autorisation provisoire de séjour avec autorisation de travail à chaque dépôt de dossier aux 6 804 travailleurs sans papiers en grève depuis huit mois.

Réseau Alerte : Politique de l’immigration : Cinquième aggravation en sept ans !

Communiqué Alerte

36 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’Uniopss
30 collectifs inter-associatifs locaux présents dans 14 régions réagissent : c’est la cinquième fois en sept ans que la loi régissant la politique de l’immigration et de l’asile va connaître des changements.

Signature de la Convention internationale sur les travailleurs migrants

La Convention internationale sur « la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille » (plus généralement dite Convention sur les travailleurs migrants) a été adoptée le 18 décembre 1990 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle est entrée en vigueur en 2003.


Pour signer et faire signer cette pétition

Forte mobilisation citoyenne face à la politique du pilori

Communiqué LDH

A l’initiative des organisations syndicales, associations et partis politiques, sous l’unique bannière « Contre la xénophobie et la politique du pilori », après les signatures de près de 60.000 personnes de l’Appel citoyen, près de 140 manifestations qui ont accueilli 100 000 personnes ont eu lieu partout en France mais aussi devant les ambassades de France à Barcelone, Bruxelles, Londres , Bucarest, Rome, Vienne, etc.

Face à la xénophobie et la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité…droit de vote des étrangers !

Appel à mobilisation

A l’occasion des manifestations du 4 septembre contre la xénophobie d’Etat, le collectif Votation citoyenne entend bien réaffirmer : NOUS SOMMES TOU(TE)S DES CITOYEN(NE)S ! et rappeler la nécessité de reconnaître le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers.
Téléchargez le tract « Liberté, égalité, fraternité…droit de vote des étrangers! »

Appel citoyen : « Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité »

Pour signer l’Appel citoyen en ligne cliquez ici

Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Roms et Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc.