Droits des étrangers

Du droit d’asile que la France n’accorde qu’avec une cynique parcimonie, aux iniques conditions d’enfermement que subissent les sans papiers dans les centres de rétention administrative (CRA), du contrôle policier tatillon et illégal à l’expulsion de familles entières d’enfants pourtant scolarisés dans notre pays, l’activité des sections de la LDH est profondément marquée par cette ardente obligation de défende les plus démunis.

Non à la « loi Besson » et à la xénophobie !

Communiqué commun

Les organisations soussignées qui, réunies dans le Collectif « Non à la xénophobie et à la politique du pilori », ont mobilisé le 4 septembre 2010 plus de cent cinquante mille citoyennes et citoyens, appellent à des rassemblements dans toute la France mercredi 9 mars (à Paris, à 18h30, place Edouard-Herriot, à côté de l’Assemblée nationale) contre la « loi Besson », qui traduit en actes l’orientation xénophobe du « discours de Grenoble ».

Forte mobilisation citoyenne face à la politique du pilori

Communiqué LDH

A l’initiative des organisations syndicales, associations et partis politiques, sous l’unique bannière « Contre la xénophobie et la politique du pilori », après les signatures de près de 60.000 personnes de l’Appel citoyen, près de 140 manifestations qui ont accueilli 100 000 personnes ont eu lieu partout en France mais aussi devant les ambassades de France à Barcelone, Bruxelles, Londres , Bucarest, Rome, Vienne, etc.

Appel citoyen : « Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité »

Pour signer l’Appel citoyen en ligne cliquez ici

Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Roms et Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc.

La paix indésirable dans le 7e arrondissement de Paris ?

Communiqué LDH

Le Mur pour la Paix, monument conçu par l’artiste Clara Halter et l’architecte Jean-Michel Wilmotte sur le Champ-de-Mars à Paris, fêtera l’an prochain son dixième anniversaire. Il est devenu au fil des ans le lieu de rassemblement de nombreuses organisations qui se battent pour le respect des droits de l’Homme et contre toutes les formes de racisme ou d’injustice.