Droits des étrangers

Du droit d’asile que la France n’accorde qu’avec une cynique parcimonie, aux iniques conditions d’enfermement que subissent les sans papiers dans les centres de rétention administrative (CRA), du contrôle policier tatillon et illégal à l’expulsion de familles entières d’enfants pourtant scolarisés dans notre pays, l’activité des sections de la LDH est profondément marquée par cette ardente obligation de défendre les plus démunis.

Haïti et la France, un an après : Les victimes ne sont pas les bienvenues au pays de l’immigration choisie…

Communiqué LDH

Le 12 janvier 2010 la terre tremblait en Haïti. La catastrophe est venue frapper de plein fouet un pays déjà fragilisé par la pauvreté, la fragilité de ses institutions, la violence et la corruption. « La plus grave crise humanitaire depuis des décennies », selon le secrétaire général de l’ONU, a été encore aggravée par l’épidémie de choléra, les violences de la période électorale et les retards manifestes de la solidarité internationale.

Réouverture au public du Palais de la Porte Dorée dès le samedi 11 décembre 2010

Le jeudi 9 décembre 2010 à 19h, 2 mois et 2 jours après leur entrée à la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration (CNHI), les travailleurs-es sans papiers en lutte depuis au moins le 12 octobre 2009, soutenus par la CGT et l’ensemble des organisations syndicales et associations du groupe des 11 (CGT, Cfdt, Unsa, Fsu, Solidaires, LDH, Cimade Resf, Autremonde, Femmes Egalité, Droits devant) se sont entendus avec la direction de l’établissement public pour alléger leur présence dans les lieux, en les libérant à 19h chaque soir et ce jusqu’à 9h le lendemain matin. Par cette décision, ils ont souhaité rendre possible la ré-ouverture au public du Palais de la Porte dorée.

Campagne 2010-2012 « Communes pour l’égalité, OUI au droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales »

Communiqué du collectif « Votation citoyenne »

Impulsée par le collectif Votation citoyenne, relayée par de nombreuses municipalités et des collectifs militants, la campagne « Oui au droit de vote des étrangers ! » prend de l’ampleur et pose avec force l’urgence d’accorder le droit de vote et d’éligibilité aux résidents étrangers extra-européens aux élections locales.

Nuit blanche à la Cité de l’immigration lundi 11 octobre (20h) en solidarité avec les travailleurs sans papiers qui exigent leur régularisation

Communiqué commun

Le 18 juin dernier, le ministère de l’Immigration publiait un texte définissant les conditions de régularisation par le travail des sans papiers. Il s’engageait à délivrer une autorisation provisoire de séjour avec autorisation de travail à chaque dépôt de dossier aux 6 804 travailleurs sans papiers en grève depuis huit mois.

Réseau Alerte : Politique de l’immigration : Cinquième aggravation en sept ans !

Communiqué Alerte

36 fédérations et associations nationales de lutte contre la pauvreté et l’exclusion membres de la Commission lutte contre la pauvreté de l’Uniopss
30 collectifs inter-associatifs locaux présents dans 14 régions réagissent : c’est la cinquième fois en sept ans que la loi régissant la politique de l’immigration et de l’asile va connaître des changements.

Signature de la Convention internationale sur les travailleurs migrants

La Convention internationale sur « la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille » (plus généralement dite Convention sur les travailleurs migrants) a été adoptée le 18 décembre 1990 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Elle est entrée en vigueur en 2003.


Pour signer et faire signer cette pétition