Affaire Halabja : la FIDH et la LDH se constituent parties civiles aux côtés des victimes

Communiqué commun FIDH – LDH La FIDH et la LDH se sont aujourd’hui constituées parties civiles aux côtés des victimes de l’attaque chimique d’Halabja, en Irak, qui avait en 1988, coûté la vie à environ 5000 kurdes. La justice française a ouvert, il y a tout juste un an, une information judiciaire sur cette affaire…

Génocide des Tutsi au Rwanda : levons le secret défense sur le rôle de la France

Appel cosigné par l’association Survie, le CPCR (Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda), la FIDH (Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme), la LICRA (Ligue Contre le Racisme et l’Antisémitisme) et la LDH (Ligue française des droits de l’Homme) Pourquoi c’est important C’est maintenant ou jamais : François Hollande et Jean-Yves le Drian…

François Hollande, accordez l’asile politique à Edward Snowden

Pétition signée par la LDH En juillet prochain, le visa d’Edward Snowden arrivera à expiration en Russie. Nul ne sait alors ce qu’il adviendra de lui dans le contexte international tendu qui est celui d’aujourd’hui. Nous, intellectuels, philosophes, chercheurs, essayistes, journalistes, mais avant tout citoyens engagés, demandons à François Hollande, président de la République, à…

Lettre du collectif Plateforme des 28 adressée aux députée concernant le projet de réforme pénale

Lettre du collectif Plateforme des 28, cosignée par la LDH, l’Acat, l’Association pour la recherche et le traitement des auteurs d’agressions sexuelles (Aartas) , l’Association française de criminologie (AFC), l’Association des secteurs de psychiatrie en milieu pénitentiaire (ASPMP), la Fédération des associations Réflexion – Action Prison et Justice (Farapej), l’association La Parole aux familles de…

Tian’anmen, vingt-cinq ans après, malgré la répression, l’action pour la démocratie continue

Vingt-cinq ans après la sanglante répression du mouvement démocratique de Tian’anmen, la Ligue des droits de l’Homme constate que la lumière n’est toujours pas faite sur le nombre de victimes, sur le nombre de morts qui se comptent par centaines ou par milliers, sur le nombre de blessés et sur celui de condamnés à la peine capitale, dans les jours et les mois suivants.

Réforme pénale : ne cédez pas au chant des sirènes !

Tribune du Collectif Liberté, Egalité, Justice. Parlementaires, ne cédez pas aux sirènes sécuritaires. Ne craignez pas d’être politiquement ambitieux, novateurs dans les débats qui s’ouvrent sur la réforme pénale. Sortir de l’hégémonie de l’enfermement, de la répression à tous crins, désocialisante et inefficace, repenser une peine juste, individualisée, exécutée dans l’intérêt de la société, c’est être fidèle aux valeurs humanistes et de progrès qui nous animent.

Combattre les idées reçues autour de la réforme pénale

Campagne du Collectif Liberté, Egalité, Justice

Le Collectif Liberté, Egalité, Justice, composé de la LDH, de l’Acat, le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France, le Genepi, l’Observatoire international des prisons, la CGT PJJ, la CGT pénitentière, le Snepap-FSU, le SNPES-PJJ-FSU, déconstruit les idées reçues qui circulent autour de la réforme pénale dans un livret et elle appelle au courage politique pour une réforme pénale ambitieuse.

Bulletin Chine – n° 87 – mai 2014 : ““Secrets d’État” ou coulisses du parti ?”

Malgré les secrets qui l’entourent, la stratégie
du parti est claire. Pour durer, le régime doit
maintenir son autorité à l’intérieur en affaiblissant la
contestation démocratique, se légitimer au sein du
parti par une lutte contre la corruption, empêcher
les forces centrifuges des régions frontalières de
se renforcer, enfin nouer des relations extérieures
sûres avec un partenaire compréhensif. Ainsi pourrat-
il éviter de se désagréger à la manière de l’Union
soviétique des années quatre-vingt-dix. Sur tous ces
chapitres, le mois de mai a jeté de nouvelles lumières.
Elles devraient retenir l’attention en Europe.

Face à la violence et la haine…

La Ligue des droits de l’Homme s’incline devant la mémoire des victimes de l’attentat meurtrier commis au musée juif de Bruxelles. Ce drame combine l’odieux de l’antisémitisme et l’horreur d’une stratégie aussi tragique qu’insupportable. Avec sa part d’horreur, il alimente les inquiétudes les plus légitimes de l’opinion publique, comme les instrumentalisations les plus dangereuses.

LETTRE « Les droits de l’Homme en Amérique latine » n° 21 – mars 2014

« Le Venezuela entre conflit et compromis »

Un mois et demi après le début des
manifestations violentes qui secouent le
pays, le président de la Banque centrale du
Venezuela a reconnu que le pays traverse une
grave crise économique, avant d’annoncer
des mesures de contrôle des changes, avec
pour objectif de faire baisser le taux de change
entre la monnaie nationale, le bolívar, et
le dollar, et surtout de peser sur le marché
noir des devises. Puis une semaine plus
tard, le gouvernement a procédé à une giga
dévaluation du bolívar : 88 %…

Les vidéos du colloque sur Francis de Pressensé et Jean Jaurès

Samedi 10 mai, un colloque a réuni au siège de la Ligue des droits de l’Homme des historiens autour de Francis de Pressensé (qui était alors président de la Ligue des droits de l’Homme), décédé en 1914, et de son ami Jean Jaurès, assassiné quelques mois plus tard. Ce colloque était organisé dans le cadre de la commémoration du centième anniversaire de la déclaration de guerre, et de la disparition de ces deux hommes, conjointement par le groupe de travail Mémoire, histoire, archives, de la LDH, et ses deux codélégués, Emmanuel Naquet et Gilles Manceron, la Société d’études jaurésiennes (représentée par Marion Fontaine), et la Société d’histoire du protestantisme français (représentée par André Encrève).

La justice française se prononce pour l’extradition de Sandoval vers l’Argentine

Communiqué conjoint de la FIDH et de ses ligues membres en Argentine, la LADH (Liga Argentina por los derechos del hombre), le CELS (Centro de estudios legales y sociales) et le CAJ (Comité de acción jurídica) et, en France, la Ligue des droits de l’Homme conjoitement avec ses partenaires l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture et France Amérique latine

Maroc : le REMDH inquiet de la condamnation de onze jeunes militants du Mouvement du 20 février après la manifestation pacifique du 6 avril 2014, à Casablanca

Communiqué REMDH

Le Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme (REMDH) exprime son inquiétude face au jugement rendu par le tribunal correctionnel d’Aïn Sebaâ de Casablanca, qui condamne onze jeunes activistes du M20F à des peines allant jusqu’à un an de prison ferme suite à leur participation à une manifestation syndicale pacifique.

Algérie : Les droits des travailleurs bafoués – L’OIT devrait exhorter le gouvernement algérien à permettre aux syndicats indépendants de travailler librement

Communiqué REMDH – Human Rights Watch

L’Algérie restreint de manière arbitraire les droits des travailleurs à former des organisations syndicales, ont affirmé aujourd’hui Human Rights Watch et le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme. Le gouvernement sanctionne les manifestants et les grévistes pacifiques, via notamment des suspensions ou des licenciements dans les services publics en guise de représailles, ainsi qu’à travers l’arrestation et la poursuite en justice de militants syndicaux pour des motifs politiques.