Partout dans le monde

Dans un monde où les atteintes aux libertés sont courantes, la LDH dénonce le recours à la terreur, les crimes contre l’humanité, la répression brutale des mouvements sociaux et des dites « minorités », les violations massives et délibérées des populations civiles. Avec la fédération internationale des droits de l’Homme, FIDH, avec l’association européenne des droits de l’Homme, AEDH, avec le réseau euroméditerranéen des droits de l’Homme, REMDH, la LDH est solidaire des victimes d’atteintes à tous les droits.

Lettre « Les droits de l’Homme en Europe centrale et orientale » n° 20 – nov-déc 2016

éditorial La Pologne continue à « faire » l’actualité en Europe centrale. La dynamique liberticide engagée par le PiS se confirme avec une nouvelle loi portant sur les rassemblements, votée le 2 décembre dernier. Cette nouvelle législation interdit l’organisation de tout rassemblement qui se tiendrait au même endroit et même temps qu’un autre rassemblement, convoqué celui-là par…