Samedi 2 septembre 2023, Journée internationale pour libérer Azat Miftakhov

Communiqué commun et appel à rassemblement le samedi 2 septembre à 14h, square Robert Schuman à Paris

Azat Miftakhov doit sortir de prison le 4 septembre. Pour rappeler cette date aux autorités russes, une journée internationale de solidarité est organisée le 2 septembre, à l’initiative du groupe Solidarité FreeAzat, avec 4 rassemblements : Paris (France), Berlin (Allemagne), Vilnius (Lituanie), Erevan (Arménie) : international day of solidarity.

Azat Miftakhov, jeune et brillant doctorant russe en mathématiques, est arrêté en février 2019, torturé. Les services de police veulent lui coller une affaire d’explosif mais faute de preuve ils lui collent une deuxième affaire qui après coup sera appuyée sur deux témoins plus que douteux. Il est condamné en janvier 2021, sur la base de ces deux témoignages, le témoin principal ayant été retrouvé mort avant le procès.

Depuis 2019, Azat est en prison. Il a toujours clamé son innocence. Il a continué ses recherches en mathématiques malgré les conditions matérielles dans lesquelles il purge sa peine. De nombreuses associations des droits de l’Homme ont dénoncé sa condamnation. Des prises de positions venant du monde entier se sont multipliées pour exiger sa libération, que ce soit d’ONG comme Memorial, Human Rights Watch, d’intellectuels, d’académiciens russes, de 2500 mathématiciens en 2022 et des sociétés de mathématiques française, italienne, brésilienne, américaine, d’organisations syndicales comme le syndicat inter-régional russe Solidarité Universitaire, puis de l’association Solidarité FreeAzat.

Alors que sa libération doit avoir lieu le 4 septembre 2023, les informations qui nous parviennent de Russie laissent à penser que les services de sécurité russes ont entamé depuis des mois de nouveaux interrogatoires – souvent sous la torture – pour construire de nouvelles accusations et enfermer Azat durant des années et dans des conditions encore plus dures. Ainsi, jeudi 17 août 2023, Azat est déclaré « terroriste » par un haut fonctionnaire de l’administration de Poutine, alors même que celui-ci est depuis des années en prison…

Vendredi 25 août, un media russe fait courir le bruit que le FSB aurait ouvert des poursuites pénales contre Azat au motif « d’apologie du terrorisme ».

Les organisations The Azat Miftakhov Committee of mathematicians, la France Insoumise, les Socialistes contre la guerre, la France Insoumise de Saint-Denis, la Libre Pensée, la LDH (Ligue des droits de l’Homme), le POID, les Cahiers du Mouvement Ouvrier, « Les Amis de Maurice Joyeux », les Banquets Populaires et Solidarité FreeAzat appellent à sortir le samedi 2 septembre, 2 jours avant la fin de la détention d’Azat, pour exiger sa libération :

Soit en participant à la campagne sur les réseaux sociaux*.

Soit en se rendant au rassemblement à Paris : 14h square Robert Schuman, 41 avenue du Maréchal Fayolle 75016

*Pour y participer, prendre une photo de FREE AZAT 04.09, dans le lieu où vous êtes et l’envoyer à libertepourazat@gmail.com, en précisant la ville où la photo a été faite. Lien vers la photo

Paris, le 30 août 2023

Télécharger le communiqué “Samedi 2 septembre 2023, Journée internationale pour libérer Azat Miftakhov” en format PDF


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.