LETTRE « Les droits de l’Homme en Amérique latine » n° 21 – mars 2014

« Le Venezuela entre conflit et compromis »

Un mois et demi après le début des manifestations violentes qui secouent le pays, le président de la Banque centrale du Venezuela a reconnu que le pays traverse une grave crise économique, avant d’annoncer des mesures de contrôle des changes, avec pour objectif de faire baisser le taux de change entre la monnaie nationale, le bolívar, et le dollar, et surtout de peser sur le marché noir des devises. Puis une semaine plus tard, le gouvernement a procédé à une giga dévaluation du bolívar : 88 %…

Lettre Amérique latine n° 21 – mars 2014

Share This