Libertés/Démocratie

La LDH s’inquiète des atteintes aux libertés publiques aggravées par des lois sécuritaires qui font des prison des lieux d’inhumanité et et de violence. De même la LDH agit pour l’indépendance de la justice, pour la présomption d’innocence. La LDH est de toutes les mobilisations contre l’extrême droite en France et dénonce leurs politiques discriminatoires. Enfin, les technologies de l’information et de la communication, si elles constituent d’indéniables avancées, peuvent être exploitées deviennent des outils de surveillance et d’oppression.

Inadmissible agression d’un journaliste par la LDJ

Communiqué LDH. On ne compte plus les incidents auxquels la Ligue de défense juive (LDJ) est mêlée. Ce groupuscule juif d’extrême droite, connu pour ses pratiques d’une grande violence et ses provocations récurrentes, s’est encore illustré jeudi 22 octobre, lors d’un rassemblement organisé par une centaine de militants de la LDJ, devant le siège de l’AFP. Il s’agissait pour eux de protester contre le traitement médiatique que l’agence réserverait aux événements qui se déroulent actuellement en Israël.

Reprise alarmante des tentatives d’intimidation à l’encontre du journal lycéen « La Mouette Bâillonnée »

Communiqué de l’Observatoire des pratiques de presse lycéenne Depuis janvier 2015, La Mouette Bâillonnée, journal lycéen de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et son rédacteur en chef, ont reçu des menaces de mort à la suite de la sortie d’un numéro spécial sur les attentats ayant touché Charlie Hebdo. L’Observatoire a suivi depuis le début cette affaire.

Censure des enregistrements effectués dans l’affaire Bettencourt, une atteinte à la liberté de la presse

Veut-on revenir aux temps obscurs de la censure ? D’allure baroque, la question doit pourtant être posée après l’arrêt de la cour d’appel de Versailles, rendu le 4 juillet, qui ordonne à Mediapart et Le Point de supprimer de leurs sites, dans les huit jours, toute citation des enregistrements effectués par le majordome de madame Bettencourt. L’arrêt va jusqu’à interdire qu’ils soient mentionnés.

Censure des enregistrements effectués dans l’affaire Bettencourt, une atteinte à la liberté de la presse

Communiqué LDH

Veut-on revenir aux temps obscurs de la censure ? D’allure baroque, la question doit pourtant être posée après l’arrêt de la cour d’appel de Versailles, rendu le 4 juillet, qui ordonne à Mediapart et Le Point de supprimer de leurs sites, dans les huit jours, toute citation des enregistrements effectués par le majordome de madame Bettencourt. L’arrêt va jusqu’à interdire qu’ils soient mentionnés.

Secret des sources des journalistes : un bouclier en bois en guise de protection

Communiqué LDH

Un projet de loi « renforçant la protection du secret des sources des journalistes » est actuellement examiné par l’Assemblée nationale.
En ce domaine, l’attente était forte tant les atteintes au secret des sources des journalistes ont été nombreuses et scandaleuses ces dernières années. Contraindre les journalistes à dévoiler leurs sources est la meilleure manière de museler une presse qui se voudrait libre.