27 juin 2023 – Tribune collective “Le JDD ne peut devenir un journal au service des idées d’extrême droite, dénoncent 400 personnalités” publiée dans Le Monde

Tribune collective, signée par Patrick Baudouin, président de la LDH, et publiée dans Le Monde

Les salariés et des figures du monde politique, économique, social, culturel, associatif ou sportif, parmi lesquelles Elisabeth Badinter, JoeyStarr et Lionel Jospin, se mobilisent contre la nomination de Geoffroy Lejeune à la tête de l’hebdomadaire.

Sidérés et inquiets qu’un appui revendiqué d’Eric Zemmour prenne la direction du Journal du dimanche (JDD), nous soutenons la rédaction de ce dernier dans son combat. Depuis le jeudi 22 juin et l’information du journal Le Monde confirmée le lendemain par la direction du groupe Lagardère, les équipes du JDD sont en grève pour protester contre la nomination de Geoffroy Lejeune, qui dirigeait jusqu’à très récemment l’hebdomadaire d’extrême droite Valeurs actuelles, condamné sous sa direction pour injures publiques à caractère raciste.

Acteurs du monde politique, économique, social, culturel, associatif ou sportif, nous ne pouvons nous résoudre à voir ce rendez-vous dominical de référence véhiculer des opinions contraires aux valeurs républicaines qu’il porte depuis soixante-quinze ans. Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, qu’on le lise ou qu’on ne le lise pas, le JDD, avec ses qualités et ses défauts, est toujours resté attaché à la diversité des opinions. Il ne peut devenir un journal au service des idées d’extrême droite.

Brutalité

Deux semaines après le feu vert sous conditions de la Commission européenne pour l’offre publique d’achat de Vivendi sur Lagardère, qui s’inscrit dans un mouvement plus vaste de concentration des médias, cette décision radicale laisse augurer une transformation à marche forcée dont l’homme d’affaires Vincent Bolloré est coutumier. Une brutalité dont ont déjà été victimes les rédactions de Canal+, d’i-Télé (devenue CNews), d’Europe 1 et de Prisma Presse.

Remettre en question l’indépendance éditoriale d’un journal quel qu’il soit est une atteinte à l’équilibre démocratique, dont l’un des socles est la liberté de la presse. Inquiets pour les salariés, nous le sommes également pour la pérennité du titre, cette arrivée contestée d’un nouveau directeur de la rédaction étant de nature à repousser lecteurs et annonceurs.

Pour la première fois en France depuis la Libération, un grand média national sera dirigé par une personnalité d’extrême droite. Un dangereux précédent qui nous concerne tous.

Premiers signataires : Mathieu Amalric, réalisateur et comédien ; Juliette Armanet, musicienne ; Martine Aubry, maire de Lille ; Elisabeth Badinter, philosophe ; Pénélope Bagieu, autrice de BD ; Thomas Bangalter, musicien ; Patrick Baudouin, président de la LDH (Ligue des droits de l’Homme) ; Laurent Berger, ancien secrétaire général de la CFDT ; Frank Berton, avocat ; Sophie Binet, secrétaire générale de la CGT ; Laure Calamy, actrice ; Yves Camdeborde, chef cuisinier ;  Bernard Cazeneuve, ancien premier ministre ; Benoît Delépine, réalisateur ; Jean-François Delfraissy, professeur de médecine ; Alain Dinin, PDG de Nexity ; Grégory Doucet (EELV), maire de Lyon ; Jean-Marc Dumontet, directeur de théâtres ; Marc Ferracci, député Renaissance ; Olivier Faure, premier secrétaire du PS ; Antoine Gallimard, éditeur ; Louis Gallois, ancien PDG d’Airbus, de la SNCF ; Nicole Garcia, réalisatrice et actrice ; Guillaume Hannezo, banquier d’investissement ; Serge Haroche, prix Nobel de physique ; Michel Hazanavicius, réalisateur ; Anne Hidalgo (PS), maire de Paris ; Martin Hirsch, président de l’Institut de l’engagement ; JoeyStarr, rappeur, producteur et comédien ; Lionel Jospin, ancien premier ministre ; Kamel Kabtane, recteur de la mosquée de Lyon ;  Sandrine Kiberlain, actrice ; Cédric Klapisch, réalisateur ; Marylise Léon, secrétaire générale de la CFDT ; Pierre Lescure, journaliste ; Maïwenn, réalisatrice et comédienne ; Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue ; Nicolas Mathieu, écrivain ; Denis Ménochet, comédien ; Yannick Noah, ancien tennisman, chanteur ; Jean Nouvel, architecte ; Benoît Payan, maire de Marseille ; Bernard Pivot, écrivain ; Thomas Piketty, économiste ; Muriel Robin, comédienne ; Fabien Roussel, député et secrétaire national du Parti communiste français ; François Ruffin, député Picardie Debout ; Anne Sinclair, journaliste ; Leïla Slimani, écrivaine ; Benjamin Stora, historien ; Christiane Taubira, ancienne garde des sceaux ; Fred Vargas, écrivaine.

Lire la liste complète de signataires sur Le Monde


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.