Partout dans le monde

Dans un monde où les atteintes aux libertés sont courantes, la LDH dénonce le recours à la terreur, les crimes contre l’humanité, la répression brutale des mouvements sociaux et des dites « minorités », les violations massives et délibérées des populations civiles. Avec la fédération internationale des droits de l’Homme, FIDH, avec l’association européenne des droits de l’Homme, AEDH, avec le réseau euroméditerranéen des droits de l’Homme, REMDH, la LDH est solidaire des victimes d’atteintes à tous les droits.

Russie : en route pour la liberté

Forum et concert à la mairie de Montreuil, le 6 octobre 2012, organisés par la Ligue des droits de l’Homme, l’association « Russie-Libertés », Amnesty international France (AIF), la Fédération internationale des Ligues des
droits de l’Homme (FIDH), la Mairie de Montreuil et la Maison de l’Europe et de l’Orient

Le Parlement européen doit sanctionner Israël !

Communiqué du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, dont la LDH est membre

Les parlementaires européens se prononceront les 22 et 25 octobre sur un important accord commercial entre l’Union européenne et Israël, lors d’un vote en assemblée plénière. Un premier vote en commission du commerce international, le 18 septembre, a approuvé à une très courte majorité cet accord, malgré l’avis du rapporteur qui demandait de le bloquer pendant deux ans. Les députés européens doivent exercer les pouvoirs que leur a conféré le traité de Lisbonne en matière de politique étrangère de l’UE, et rejeter cet accord inacceptable.

Traité budgétaire européen. Et les droits sociaux ? Et la démocratie ?

Texte d’analyse de la LDH

La présentation au Parlement français du « Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’Union économique et monétaire » (TSCG), début octobre, inscrit au centre de l’actualité nationale les mécanismes de la construction européenne. Au-delà du débat somme toute conjoncturel, sur sa ratification, ce traité soulève de légitimes inquiétudes, que la Ligue des droits de l’Homme partage avec beaucoup de citoyens en Europe.

Pour la libération des membres du groupe punk féministe russe Pussy Riot

Rassemblement le vendredi 17 août 2012 à 12h30, Place Igor Stravinsky (près du centre Pompidou), à Paris.

Les organisations signataires appellent à un rassemblement pour la libération immédiate de Nadejda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoutsevitch, membres du collectif punk féministe russe Pussy Riot : ce rassemblement aura lieu en même temps qu’un rassemblement similaire organisé à Moscou, et dans plusieurs autres villes à travers le monde, à quelques heures du verdict, attendu le 17 août en début d’après-midi.

64 ONG appellent les Etats membres de l’UE et la Commission européenne à protéger la vie familiale des migrants et des refugiés

Déclaration commune signée entre autres par la LDH

A l’occasion de l’audience publique sur le regroupement familial des nationaux de pays tiers installés dans l’Union européenne, nous, organisations signataires, appelons la Commission européenne et les États membres de l’Union Européenne à garantir l’exercice effectif du droit à la vie de famille et au regroupement familial pour tous les migrants et bénéficiaires d’une protection internationale.

Non à une régression des droits pour les citoyens européens de République tchèque, la Charte des droits fondamentaux doit s’y appliquer pleinement

Communiqué commun AEDH-Comité Helsinki Tchèque

L’AEDH et le Comité Helsinki Tchèque (CHT) regrettent que le Parlement européen ait rejeté les orientations du premier rapport du Député européen Andrew Duff (ALDE – UK) relatif à l’application de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne à la République tchèque. Nous appelons le Parlement Européen et le Conseil à donner un avis négatif quant à l’exclusion de l’application de la Charte en République Tchèque.

Contre la dictature des marchés, solidarité avec le peuple grec

Alors que les politiques d’austérité ne font qu’exploser la dette publique, on impose au peuple grec encore plus de mesures suicidaires. Les nouvelles mesures imposées vont non seulement perpétuer le cycle infernal de la récession qui conduit tout droit à l’explosion du déficit public et au défaut de paiement, mais elles vont, partout en Europe, accentuer la baisse des salaires et des dépenses publiques. Ce que les élites de la finance n’ont pas envie de comprendre c’est que c’est le modèle économique qui ne fonctionne pas.

Manifestation, le samedi 18 février à 14h00, métro Trocadéro à Paris – parvis des droits de l’Homme, soutenue par la LDH

Appel pour la libération des prisonniers politiques et le respect des droits de l’Homme en Ouzbékistan

Manifestation le lundi 30 janvier à 14h00, devant l’ambassade d’Ouzbékistan à Paris

A l’occasion de l’anniversaire du président ouzbek, la LDH, l’ACAT-France, la FIDH, Amnesty International-France, l’association des « Cœurs ardents » et l’association « Droits de l’Homme en Asie Centrale » appellent à manifester pour réclamer la libération de tous les prisonniers politiques et le respect des droits de l’Homme en Ouzbékistan.