[infocom] Corse – communiqué

La LDH Corsica s’inquiète du traitement de la question catalane par le gouvernement de M. Rajoy. Incarcérer des membres de l’ex-gouvernement catalan alors que des élections régionales sont convoquées revient à vider le débat démocratique de sens. Cette attitude fait peser sur ces futures élections de sérieuses réserves quant à leur caractère démocratique. Le référendum organisé par le gouvernement catalan, en réponse au refus de dialoguer de Madrid depuis plusieurs années, a suscité des contestations en Catalogne que les indépendantistes ne peuvent ignorer. Quant aux interventions de la police militaire espagnole pendant le scrutin, elles ont confirmé les dérives autoritaires de l’Etat espagnol. On ne saurait régler une question politique par la voie judiciaire et les violences policières, et invoquer les formes de l’Etat de droit pour mieux en ignorer l’esprit.

Ajaccio, 04/11/2017

Share This