Droits économiques, sociaux et culturels

La LDH fait de l’indivisibilité des droits une référence fondamentale de son engagement. Crise sociale et crise démocratique sont liées. Le combat pour les droits de l’Homme ne peut faire l’impasse de la garantie des droits les plus fondamentaux : droit aux soins de santé, à l’éducation, au logement, droit de vivre en famille, mais aussi droit au travail et du travail, qui demeure central pour la socialisation des individus.

Résolution « Pour les droits sociaux en Europe » (77ème congrès de la LDH – 1997)

La Ligue des droits de l’Homme, réunie en congrès national à Clermont-Ferrand les 21, 22 et 23 mars 1997, décide d’engager des discussions avec les organisations syndicales sur le combat pour les droits sociaux dans le contexte de la mondialisation et sur la construction nécessaire d’un contrepoids aux forces du marché, en premier lieu à…