Droits économiques, sociaux et culturels

La LDH fait de l’indivisibilité des droits une référence fondamentale de son engagement. Crise sociale et crise démocratique sont liées. Le combat pour les droits de l’Homme ne peut faire l’impasse de la garantie des droits les plus fondamentaux : droit aux soins de santé, à l’éducation, au logement, droit de vivre en famille, mais aussi droit au travail et du travail, qui demeure central pour la socialisation des individus.

La sortie de la crise passe par le renforcement des droits sociaux

Communique de l’AEDH

La crise économique et financière s’aggrave et frappe désormais l’ensemble des populations et des secteurs économiques des différents Etats membres de l’Union européenne. Elle risque de déboucher sur une crise sociale, face à l’augmentation du chômage et aux menaces pesant sur la protection sociale. De plus, cette crise s’ajoute à une crise écologique qui demande désormais des mesures urgentes qui, heureusement, peuvent faciliter la sortie de crise.

La LDH appelle à participer à la journée d’action intersyndicale du 29 janvier

L’encre de la commémoration de son 60e anniversaire est à peine sèche que la DUDH confirme son utilité et son actualité. Elle définit les principes sur lesquels doivent se fonder les sociétés. Les Droits économiques, sociaux et culturels en sont partie intégrantes, et l’engagement de la LDH pour les défendre est constant. Crise ou pas, les droits de l’Homme ne sont pas un sous-produit pour matin calme.

Rassemblement unitaire pour le logement contre la loi Boutin le 27 janvier devant l’Assemblée nationale

Alors que le projet de loi de « mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion » sera examiné à l’Assemblée nationale, les associations de locataires, des organisations syndicales et des associations oeuvrant dans le domaine de la solidarité et de la citoyenneté s’unissent pour interpeller les députés. Dans une lettre adressée à chacun d’entre eux, le collectif leur fait part de son refus du projet de loi. Ces organisations se rassembleront également devant l’Assemblée nationale le 27 janvier, à 17h, place Edouard Herriot.

H&L 143 – RMI, l’état des lieux. 1988-2008, un livre de M. Lelièvre et E. Nauze-Fichet [Note de lecture]

Note de lecture, 1 page.

Attention
! Livre important. Pour
le vingtième anniversaire de la
création du RMI – et peut-être
à l’aube de sa disparition et son
remplacement par le revenu de
solidarité active (RSA) –, voilà un
«
état des lieux
» tout à fait d’actualité. Qui plus est, non seulement
la lecture est passionnante, mais
encore les auteurs permettent de
répondre à ce qui apparaît comme la vulgate très répandue dans
les milieux gouvernementaux
actuels.