Droits économiques, sociaux et culturels

La LDH fait de l’indivisibilité des droits une référence fondamentale de son engagement. Crise sociale et crise démocratique sont liées. Le combat pour les droits de l’Homme ne peut faire l’impasse de la garantie des droits les plus fondamentaux : droit aux soins de santé, à l’éducation, au logement, droit de vivre en famille, mais aussi droit au travail et du travail, qui demeure central pour la socialisation des individus.

Lettre ouverte du Collectif des associations unies, adressée aux parlementaires, concernant le projet de loi Alur

Lettre ouverte du Collectif des associations unies, dont la LDH est membre.

Alors que
le
projet de loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) va être
débattu à l’Assemblée nationale,
l
e Collectif des associations unies
vous soumet par la présente
s
es
propositions
,
articulées autour du
triptyque fondamental
de
la
prévention,
l’
hébergement
et
le
logement
.
Dans le contexte actuel de crise économique et sociale
qui
affect
e
de plein fouet
les plus
démunis
, il est indispensable que le texte
réforme structurellement le
secteur de l’accueil, de
l’hébergement et de l’accompagnement vers
et dans
le logement.

Appels à manifester pour le droit au logement

Communiqué LDH

Le projet de loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) est présenté cette semaine par Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement. La Ligue des droits de l’Homme considère comme positifs les trois volets qui organisent le projet de loi.
Mais les décisions doivent être prises très vite. Si l’horizon est toujours la construction de 500 000 logements dès cette année, c’est même l’urgence qui devrait être le maître-mot.

Fin de la trêve des expulsions locatives et du plan hivernal, combien de personnes vont-elles encore se retrouver à la rue ?

Communiqué du Collectif des associations unies, dont la LDH est membre

Alors que sonnent la fin de la trêve des expulsions locatives et du plan hivernal le 31 mars, et que continuent les évacuations de bidonvilles sans solution, le Collectif des associations unies s’inquiète des personnes qui vont être remises à la rue.

Premiers résultats du compte à rebours du Collectif des associations unies

A J+21 après le Cile, les plans territoriaux de lutte contre le mal-logement ne sont pas en ordre de marche

Communiqué du Collectif des associations unies, dont la LDH est membre.

Alors que les plans territoriaux de sortie de l’hiver doivent être rendus pour le 15 février par les préfets de régions à la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, le Collectif des associations unies publie ce lundi les premiers résultats de son compte-à-rebours*

Plan quinquennal de lutte contre la pauvreté : le Collectif des associations unies pour le logement regrette l’absence de propositions pluriannuelles sur l’accès au logement des plus exclus

Communiqué du Collectif des associations unies, dont la LDH est membre

Le Collectif des associations unies se félicite d’une partie des annonces pour 2013 présentées dans le plan quinquennal de lutte contre la pauvreté dévoilé le 21 janvier par le gouvernement, concernant l’hébergement et le logement :

Lutte contre le mal-logement : que vont devenir les 19 000 personnes mises à l’abri cet hiver ?

Communiqué du Collectif des associations unies, dont la LDH est membre

Lors de sa conférence de presse d’hier, le Collectif des associations unies a appelé à la mise en œuvre d’une politique du logement ambitieuse, soutenue par une loi de programmation pluriannuelle et rappelé qu’ il sera extrêmement vigilant sur la mise en œuvre du plan quinquennal de lutte contre la pauvreté.

Lettre ouverte à madame la ministre de l’Egalité des territoires et du Logement

Lettre du Collectif des associations unies, dont la LDH est membre.

Avant la conférence de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, et à la veille de l’annonce d’un nouveau plan hivernal, le collectif des associations unies renouvelle son alerte aux pouvoirs publics sur l’ampleur de la crise du logement et de l’hébergement qui s’enracine dans notre pays.

Lutte contre le mal-logement : le chantier est ouvert mais l’urgence sociale appelle des réponses immédiates

Communiqué
Le Collectif des associations unies a rencontré une deuxième fois la Ministre de l’égalité des territoires et du logement Cécile Duflot qui a montré une forte volonté d’action, à travers une série d’annonces relatives au logement : produire du logement très social réellement accessible, renforcer les moyens financiers pour atteindre l’objectif de 150 000 logements sociaux, relever la loi SRU de 20 à 25%, encadrer les loyers dans le parc privé, mobiliser les logements vacants…

Les 19 000 invisibles

Communiqué du Collectif des Associations unies dont la LDH est membre

Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé et que s’annonce la fin du plan hivernal, le Collectif des associations unies publie une enquête nommée « 19 000 invisibles »[1] en référence au nombre de places ouvertes temporairement cet hiver.

Urgence pour le logement

Manifestation le 27 mars et rassemblement le 29 mars, à Paris, place du Palais royal.
- La LDH appelle à participer aux manifestations du 27 mars et du 29 mars 2012 pour s’opposer à une politique antisociale du logement. Il faut à la fois répondre à l’urgence de ceux qui sont sans logis et entamer un programme ambitieux de construction de logements pour ceux qui sont mal logés.

Des gilets pare-balles ou un toit pour les mal logés ?

Communiqué du collectif Alerte

L’Assemblée nationale a été le théâtre, le 2 décembre dernier, d’un débat surréaliste. Valérie Pécresse, ministre du Budget, constatant que le fonds d »aide au relogement d’urgence (Faru ) comptait encore, en fin d’année 2011, 5 millions d’euros non dépensés, a proposé aux députés de prélever 2 millions d’euros sur ce fonds pour « soutenir les communes pour l’acquisition de gilets pare-balles destinés à équiper les polices municipales » !

La Ligue des droits de l’Homme proteste contre le sort fait à la Confédération nationale du logement

Communiqué LDH

Le gouvernement vient de prendre des décisions graves à l’encontre de la CNL, association de défense de locataires : la suppression de l’agrément « d’association de consommateurs » et l’annulation de la subvention d’Etat qui lui était allouée. Ces mesures sont graves, tant sur le fond que sur la méthode employée.

Appel à rassemblement le 10 novembre : « 24h pour le logement : urgence! »

Appel à rassemblement le 10 novembre du Collectif des associations unies, du Collectif Urgence un Toit, de la Coordination Nationales des professionnels de l’urgence sociale, de la Plateforme « Un chez-soi pour tous », et de la Plateforme Logement des mouvements sociaux pour une journée de manifestation et d’action le 10 novembre.