Racisme et antisémitisme

La LDH mène un combat quotidien contre toutes les formes de racisme et de discrimination. Elle refuse d’enfermer la lutte contre le racisme et l’antisémitisme dans quelque démarche communautaire que ce soit : si chaque forme de racisme est spécifique, toutes les victimes se valent et la réponse doit être universelle face à un mal universel.

Harcèlement et stigmatisation : politiques et paroles publiques aggravent la précarité des habitants des bidonvilles

Rapport du CNDH Romeurope, dont la LDH est membre

Malgré le changement de gouvernement, force est de constater avec consternation que la situation des personnes vivant en squats et bidonvilles s’est dégradée : évacuations des lieux de vie, expulsions du territoire… la même politique sécuritaire et coûteuse est conduite. Les bilans pourtant concordent tous : cette politique est inefficace et inhumaine.

Harcèlement et stigmatisation : politiques et paroles publiques aggravent la précarité des habitants des bidonvilles

Communiqué Romeurope

Malgré le changement de gouvernement, force est de constater avec consternation que la situation des personnes vivant en squats et bidonvilles s’est dégradée : évacuations des lieux de vie, expulsions du territoire… la même politique sécuritaire et coûteuse est conduite. Les bilans pourtant concordent tous : cette politique est inefficace et inhumaine.

M. Bourdouleix enfin devant un tribunal

Communiqué LDH

L’audience concernant la plainte, pour apologie de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, déposée par la Ligue des droits de l’Homme contre le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, se déroulera le 23 janvier 2014, au tribunal correctionnel d’Angers. Celui-ci doit répondre de ses propos tenus en juillet 2013 à l’encontre de Gens du voyage, regrettant qu’Hitler n’en avait pas tué assez.

3 décembre, trente ans après, nous marchons toujours

Communiqué LDH

A l’occasion du 30e anniversaire de la Marche contre le racisme et pour l’égalité de droits, nous appelons toutes les associations et les organisations à un rassemblement unitaire pour transmettre le message des marcheurs d’il y a trente ans. Nous sommes fiers de continuer à mener le combat qui fut le leur. L’égalité des droits est notre horizon et notre objectif. Notre conviction est qu’ensemble, on peut y arriver.

Marchons contre le racisme

Appel unitaire à manifester le 30 novembre 2013

Un climat nauséabond s’installe dans notre pays. La garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira, a subi ces dernières semaines des attaques racistes venues de temps obscurs que l’on croyait révolus. Les déclarations racistes d’une candidate du Front national, les invectives d’enfants, téléguidés par leurs parents, traitant la ministre de la Justice de « guenon », sont une souillure pour la République.

Le Pen, chantre de l’exclusion nationale

Communiqué LDH

En qualifiant « d’anti-française » la garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira, Jean-Marie Le Pen s’inscrit dans une tradition aussi longue qu’abjecte. L’anti-France, pour l’extrême droite, a toujours été le stigmate de l’altérité, qu’elle soit définie par la couleur, l’allure, les croyances ou les genres.

Pour l’égalité, rassembler contre le racisme et les idées d’extrême droite

Communiqué LDH

Après la une du journal Minute, après les incidents qui ont marqué la commémoration nationale du 11 novembre, on constate partout une forte envie d’agir et de se rassembler contre les manifestations de racisme et de l’extrême droite. Cela s’est vérifié à Angers où, avec la Ligue des droits de l’Homme, associations, organisations syndicales et politiques se sont rassemblées autour des valeurs de la République.

Mettons la haine hors-jeu

Communiqué de la LDH

Allocution de M. Pierre Tartakowsky, président de la Ligue des droits de l’Homme, lue par Madame Nadia Doghramadjian, secrétaire générale adjointe, lors du rassemblement qui s’est tenu à Angers le 11 novembre 2013 en présence de plus de 1 500 participants et de nombreux élus.

La France condamnée par la CEDH pour les expulsions des Gens du voyage

Communiqué LDH

Dans un arrêt du 17 octobre 2013, la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France pour violation de l’article 8 (droit à la vie privée et familiale, et droit à un domicile) de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, à propos d’expulsions de familles du voyage. La Ligue des droits de l’Homme se réjouit de pouvoir disposer, dans son action, d’une telle jurisprudence.