Partout dans le monde

Dans un monde où les atteintes aux libertés sont courantes, la LDH dénonce le recours à la terreur, les crimes contre l’humanité, la répression brutale des mouvements sociaux et des dites « minorités », les violations massives et délibérées des populations civiles. Avec la fédération internationale des droits de l’Homme, FIDH, avec l’association européenne des droits de l’Homme, AEDH, avec le réseau euroméditerranéen des droits de l’Homme, REMDH, la LDH est solidaire des victimes d’atteintes à tous les droits.

Pour Liu Xiabo et Liu Xia : Berlin, Hong Kong, Taipei, Paris, Londres, New York, Washington, 27 février 2013

Dans le cadre d’une campagne menée par l’archevêque Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, et le Comité international pour Liu Xiaobo – dont la LDH est partie prenante –, avec le soutien d’Amnesty International, des centaines de milliers de personnes à travers le monde se sont mobilisées mercredi pour soutenir le lauréat du prix Nobel emprisonné, Liu Xiaobo, et son épouse Liu Xia. Des sympathisants ont remis les pétitions lancées dans le cadre de cette campagne pour demander leur libération immédiate.

Communiqué du Comité de soutien de Liu Xiaobo

A la veille de la désignation d’un nouveau lauréat du Prix Nobel de la Paix, le Comité de soutien à Liu Xiaobo réitère son appel à une mobilisation de la communauté internationale en faveur de la libération de l’écrivain chinois Liu Xiaobo, Prix Nobel de la Paix 2010, distingué pour ses « efforts durables et non violents en faveur des droits de l’homme en Chine ».

Les militants des droits de l’Homme français et internationaux se rassemblent à Paris pour soutenir la lutte d’Aung San Suu Kyi en faveur de la démocratie

Communiqué Info Birmanie / FIDH / LDH

Alors que Madame Aung San Suu Kyi achève sa tournée historique en Europe par une visite de 3 jours à Paris, les organisations françaises et internationales de défense des droits de l’Homme l’accueillent chaleureusement et souhaitent faire écho à son message appelant à des réformes durables, et au renforcement de l’état de droit en Birmanie.