Partout dans le monde

Dans un monde où les atteintes aux libertés sont courantes, la LDH dénonce le recours à la terreur, les crimes contre l’humanité, la répression brutale des mouvements sociaux et des dites “minorités”, les violations massives et délibérées des populations civiles. Avec la fédération internationale des droits de l’Homme, FIDH, avec l’association européenne des droits de l’Homme, AEDH, avec le réseau euroméditerranéen des droits de l’Homme, REMDH, la LDH est solidaire des victimes d’atteintes à tous les droits.

H&L 149 – De quoi Haïti est le nom ?

– International, 2 pages.

La tragédie que vit le peuple haïtien aura été marquée
par le passage d’un nouveau palier dans l’échelle de
l’instrumentalisation des images. Images caricaturales d’un pays
« maudit », qui masquent à la fois les raisons de ce drame
et l’énergie déployée par le peuple haïtien pour se relever.

Conseil national de la résistance iranienne (CNRI)

Sept ans après la rafle policière du 17 juin 2003 dans les bureaux du CNRI à Auvers-sur-Oise et aux domiciles de nombreux réfugiés iraniens, la Ligue des droits de l’Homme (LDH) a organisé à Paris une conférence de presse le 17 juin 2010 pour souligner une fois de plus le vide sidéral de cette affaire judiciaire et son scandaleux fiasco. Elle demande la clôture immédiate de ce dossier.

Pour la suspension de l’accord d’association entre l’UE et Israël et la levée totale du blocus

Communiqué de presse Coordination Sud – Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine

Lundi dernier, 31 mai 2010, les commandos de la marine israélienne ont donné l’assaut à la flottille humanitaire visant à briser le blocus de Gaza. Coordination Sud, dont de nombreuses ONG membres œuvrent dans la zone, condamne cet assaut meurtrier et demande à la France et à l’UE de suspendre l’accord d’association avec Israël et d’exiger la levée totale du blocus.

Le REMDH condamne l’attaque navale israélienne contre la flotte « Gaza Freedom Flotilla »

Communiqué REMDH

Le convoi d’aide internationale, qui incluait des députés israéliens et allemands, des défenseurs des droits de l’Homme, des écrivains, des scientifiques, des journalistes originaires de Norvège, de Suède, de Bulgarie et de France, a fait l’objet d’une violence sans précédents. L’armée israélienne a intercepté la flotte dans les eaux internationales et a agi illégalement en prenant violemment et injustement pour cible des civils.

Le défi de la vérité, l’absurdité du bouclage

Communiqué FIDH

L’assaut par les forces israéliennes d’un convoi d’aide internationale visant à apporter de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza a provoqué l’indignation sans précédent de la communauté internationale. Tant la gravité de ces événements que l’ampleur de l’indignation qu’ils suscitent soulignent l’urgence d’une enquête rapide, indépendante, effective et impartiale.