Racisme et antisémitisme

La LDH mène un combat quotidien contre toutes les formes de racisme et de discrimination. Elle refuse d’enfermer la lutte contre le racisme et l’antisémitisme dans quelque démarche communautaire que ce soit : si chaque forme de racisme est spécifique, toutes les victimes se valent et la réponse doit être universelle face à un mal universel.

L’identité nationale vue par Brice Hortefeux : « C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes »

Communiqué LDH

Samedi 5 septembre, à l’Université d’été de l’UMP, un jeune Maghrébin prénommé Amin se fait prendre en photo avec le ministre de l’Intérieur, ex-ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale. Une militante UMP précise, sans doute pour rassurer le ministre : « lui, il mange du cochon et il boit de la bière.» Monsieur Hortefeux répond : « Il ne correspond pas du tout au prototype »… et ajoute tranquillement : « Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes ».

Non-assistance à personnes en danger à la porte d’Aix à Marseille

Communiqué de la fédération Paca de la LDH

Depuis plusieurs jours des femmes, des enfants, vivent dans des conditions d’hygiène, de santé, d’insécurité insoutenable au coeur de la ville de Marseille, sous les fenêtres du conseil régional dans l’indifférence totale des autorités parce que ce sont des Rroms. Il faut faire connaître cette situation intolérable au pays dit des droits de l’Homme.

Genève : Déclaration finale de la Conférence d’examen de Durban

Communiqué de la FIDH : La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) salue l’adoption de la Déclaration finale de la Conférence d’examen de Durban.

« Ce texte est l’antithèse du discours d’Ahmadinejad », a déclaré Julie Gromellon, représentante de la FIDH auprès des Nations unies. « Il condamne l’antisémitisme, dénonce l’incitation à la haine, qui est contraire aux droits humains, rappelle l’Holocauste et ses victimes également ».