Discriminations

La LDH combat toutes les discriminations en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, recourant si nécessaire à l’action judiciaire. Comme pour le Pacs, se réjouit de l’égal accès au mariage et milite pour la pleine adoption. Elle agit pour l’égalité des sexualités et contre l’homophobie. Elle considère la laïcité comme le socle des valeurs communes qui transcendent les appartenances individuelles ou collectives.

L’oubli du genre humain

Communiqué LDH

Certains représentants du peuple français s’inquiètent des dangers qu’encourt celui-ci, menacé selon eux par la tentation de la polygamie, voire de la zoophilie qui suivraient immanquablement l’autorisation du mariage homosexuel. Serait ainsi grande ouverte la porte à toutes les dépravations.

La FFF fait-elle du blanchissement de joueurs ?

Communiqué LDH

Les faits de discriminations révélés par le site Mediapart, s’ils sont avérés, sont graves. Ils corroborent le sentiment que la Fédération française de football (FFF) contourne la loi, se comporte comme une puissance indépendante qui agit selon son propre règlement. La FFF considère que sa puissance et son statut lui donnent la possibilité de créer son propre droit.

Ivan, 4 ans, interdit d’école à Levallois ?

Communiqué LDH

Ivan est né en 2007 et vit à Levallois depuis juin 2010. Sa mère, bulgare, citoyenne européenne, travaille en toute légalité dans la ville.
Malgré des courriers répétés depuis août 2010 demandant qu’Ivan bénéficie des mêmes droits que les autres enfants, malgré l’intervention de voisins et citoyens levalloisiens, la municipalité s’obstine à refuser sa scolarisation.

La discrimination des travailleurs frontaliers, un « remède » inadmissible et intolérable contre la crise

L’AEDH, avec la Ligue des droits de l’Homme du Luxembourg, ALOS-LDH, et la Ligue française des droits de l’Homme, LDH, soutiennent les initiatives des organisations syndicales et associatives visant à dénoncer les modifications législatives qui introduisent une séparation de fait entre les travailleurs résidents et les travailleurs frontaliers au Grand-Duché de Luxembourg.

Téléchargez le communiqué

C’est la rentrée du foot…Partout et pour tous ?

Communiqué LDH

Les premiers jours de septembre, c’est le retour des enfants à la maison, à l’école. Dans la vie sociale, c’est un classique moment périodique. Et c’est le début d’une nouvelle année de pratiques concrètes, en particulier sportives. Partout et pour tous ? Non, car il est à craindre que sur les terrains de football ou devraient évoluer tous les enfants qui le désirent, ce ne sera pas le cas.

Rapport alternatif de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) à propos des dix-septième, dix-huitième et dix-neuvième rapports périodiques de la France

Rapport présenté les 11 et 12 août 2010 à Genève devant le comité pour l’élimination de la discrimination raciale.

L’examen des dix-septième à dix-neuvième rapports périodiques de la France par votre Comité s’effectue dans un contexte français de crise sociale et d’inflation sécuritaire sans précédent, où l’on voit ressurgir la tentation xénophobe jusqu’au sommet du pouvoir politique.

15e Marche lyonnaise des fiertés LGBT

La LDH et la FSU du Rhône aussi ne veulent pas transiger avec le droit d’asile et le droit au séjour.

Le samedi 12 juin 2010, la Lesbian and Gay Pride de Lyon (LGP Lyon) appelle à manifester dans les rues de Lyon derrière le mot d’ordre « Droit au séjour, droit d’asile : ne transigeons pas !
Protégeons les lesbiennes, gais, bi et trans ».

Défenseur des droits : une grave régression annoncée

Communiqué LDH

Le Sénat examinera les 2 et 3 juin prochains le projet de loi organique relatif au Défenseur des droits, créé par la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 de modernisation des institutions de la Ve République. Alors qu’il devait renforcer la protection des droits et libertés des citoyens, le texte soumis au Parlement marque un recul dangereux du dispositif français.

HALDE : une dilution de la lutte contre les discriminations ?

Communiqué inter associatif

Le rapport sur les projets de loi organique et ordinaire relatifs au Défenseur des droits publié ce jour inquiète nos organisations et associations de lutte contre les discriminations notamment sur les discriminations liées au sexisme, au racisme, à l’orientation sexuelle, à l’identité de genre, au handicap ou à l’état de santé.