Réformes sociales : quel sens, quelles perspectives ?

Le groupe de travail « Économie, travail et droits de l’Homme » s’est fixé pour mission, en accord avec le Comité central, d’observer et analyser l’ensemble très important de négociations menées entre les partenaires sociaux depuis l’entrée en fonction du gouvernement Fillon-Sarkozy en 2007 et souvent à l’initiative de celui-ci. Dans le prolongement du congrès national de 2005, nous considérons en effet que la question du travail, au cœur du système économique, joue un rôle primordial dans le fonctionnement de la société tout entière et en particulier dans l’exercice des droits de l’Homme.

Le travail au centre du lien social

La LDH soutenait la manifestation « Contre le chômage et toutes les formes de précarité, pour la justice sociale ! » organisée le 8 décembre 2007 à l’initiative de AC !, de l’APEIS, du comité chômeurs de la CGT, du MNCP. A cette occasion, voici une actualisation du rapport du groupe de travail « Economie, travail et droits de l’homme » au congrès de le LDH de 2005 et qui fut la base de la résolution « Travail et droits de l’homme » adoptée par le congrès.
– Par Dominique Guibert, membre du Bureau national de la LDH et du groupe de travail