L’interdiction de manifestation dans le centre-ville de Dijon, contre le projet de loi sécurité globale, prise par le préfet de la Côte d’Or est censurée

Le parcours de cette manifestation, organisée par 30 organisations contre le projet de loi sécurité globale et prévue dans le centre-ville de Dijon, a ainsi fait l’objet, 24 heures avant sa tenue, d’une interdiction par un arrêté du préfet de la Côte d’Or du 29 janvier 2021 portant interdiction de la tenue au centre-ville de Dijon de toute manifestation le samedi 30 janvier et le dimanche 31 janvier de 12h à 18h.

La LDH et la CGT ont introduit un référé liberté contre cet arrêté.

Par une ordonnance en date du 30 janvier, le tribunal administratif de Dijon a prononcé la suspension de l’exécution de cette interdiction en estimant qu’elle n’était pas proportionnée aux objectifs de maintien de l’ordre public.

Share This