Les propos d’une professeure d’université qui interrogent

Avocat : Maître Michel Tubiana

Le 3 novembre 2020, une professeure de droit à l’Université d’Aix-Marseille, a qualifié le judaïsme et l’islam de « maladie sexuellement transmissible ».

Ces propos ont été enregistrés dans le cadre du cours de l’enseignante, cours intégralement enregistré sur la plateforme Ametys de l’établissement universitaire, destinée à être consultée par les étudiants-e-s dans le contexte de l’enseignement à distance.

La LDH a saisi, le 7 décembre 2020, le procureur de la République du tribunal judiciaire d’Aix-en-Provence. L’affaire vient à l’audience le 18 octobre 2021 à 9h devant le tribunal de police d’Aix-en-Provence.

Share This