La présence de l’extrême droite radicale au stade Moustoir à Lorient

La section LDH de Lorient nous a informé des faits qui se sont produits dimanche 1er mai 2022 au stade du Moustoir, lors de la rencontre FC Lorient-Stade de Reims, faits qui l’ont conduit à adresser un courrier au maire de la commune ainsi qu’aux présidents des deux clubs. Durant la première mi-temps de la rencontre, le drapeau tricolore arborant la croix celtique, symbole utilisé par l’extrême-droite radicale, a été déployé par les supporters Rémois. Plusieurs photos, diffusées notamment sur les réseaux sociaux, attestent de la présence de ce drapeau dans le parcage visiteurs du stade. En outre, à la fin du match, aux abords du stade, des saluts nazis ont été observés, émanant de ce groupe de supporters.

Ces faits, relevant de la provocation publique à la haine raciale, ont conduit la LDH, par courrier du 4 mai, à adresser un signalement au procureur de la République, demandant que des investigations soient diligentées sur ces événements, et que des poursuites soient engagées à l’encontre des auteurs qui auront pu être identifiés.

Share This