La LDH prise pour cible : menaces de mort

La LDH a été destinataire de deux courriers menaçant ses membres de mort. La LDH, victime de ces infractions, a porté plainte en son nom propre.

Pour un écrivain anonyme, les membres de la LDH, tout comme les « fumistes d’écolos », selon lui, il faudrait « les éliminer radicalement ».

Pour un autre auteur anonyme, « soit […] vous arrêtrez votre haine envers la France et les Français, la couleur Blanche, soit vous mourrez ! Simple ! » (sic)

Il s’agit de menaces de mort adressées directement à la LDH, qui porte plainte en son nom propre pour ces agissements.


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.