La LDH combat la mise à la rue de jeunes mineurs reconnus isolés

Le département d’Ile-de-France a reconnu la minorité d’un jeune homme étranger, mais le Conseil départemental de la Manche a tout de même décidé de procéder à une réévaluation de son âge dans le seul objectif de cesser sa prise en charge. La réévaluation est un procédé interdit depuis le 9 février 2023. En agissant de la sorte, le Conseil départemental de la Manche s’est rendu coupable de délaissement d’une personne hors d’état de se protéger. La LDH a porté plainte aux côtés de la victime.


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.