Brigitte Bardot : ses écrits racistes à l’encontre des Réunionnais

Brigitte Bardot a adressé au préfet de l’île de La Réunion une lettre ouverte datée du 18 mars 2019 et rendue publique le 19 mars portant sur les conditions de traitement faites aux animaux sur ce territoire. Cependant, rapidement le contenu de la lettre ne concerne plus les animaux mais constituent des écrits relevant de l’injure raciale publique à l’encontre des Réunionnais, qualifiés notamment de « population dégénérée ». La LDH a porté plainte le 21 mars 2019 auprès du procureur de la République du TGI de Saint Denis de La Réunion.

Share This