Observer l’action de la police et de la gendarmerie est un droit ! Soutien à Camille Halut

Comité de soutien à Camille Halut, poursuivie dans le cadre de ses missions d’observatrice LDH. Ce comité, à l’initiative de la LDH et sous la présidence de Me Henri Leclerc, avocat et président d’honneur de la LDH, réunit plus d’une cinquantaine d’organisations. Vous aussi soutenez la en signant la pétition dédiée ci-dessous !

Les observatoires des libertés publiques participent depuis plusieurs années au respect des droits fondamentaux. La Ligue des droits de l’Homme (LDH), depuis sa fondation en 1898, comme d’autres organisations, agit dans ce sens.

Camille Halut, membre d’un Observatoire des libertés publiques – la Legal Team de la LDH Montpellier – est aujourd’hui poursuivie pénalement pour son activité en matière de défense des droits fondamentaux.

Camille Halut a participé à l’observation des pratiques des forces de police et de gendarmerie en matière de maintien de l’ordre public, lors du mouvement des « gilets jaunes ». Ses observations ont ainsi permis la rédaction de plusieurs rapports, dont l’un a été produit devant le Conseil d’Etat dans le cadre du référé liberté tendant à l’interdiction de l’usage des LBD 40. Ses observations ont également servi de support à des saisines de l’IGPN et ont, notamment, participé à l’identification de l’auteur d’un tir de LBD 40 sur un manifestant pacifique, au cours d’une manifestation à Montpellier.

Dans le cadre de sa mission d’observatrice, elle a été victime d’insultes et de violences policières, comme d’autres observateurs.

Convoquée au commissariat pour une audition libre, Camille Halut a été immédiatement mise en garde à vue et renvoyée ensuite à l’audience du tribunal correctionnel de Montpellier du 1er octobre 2019 pour « entrave à la circulation », alors qu’elle accomplissait sa mission d’observatrice en suivant une manifestation de trois mille personnes qui s’était déplacée sur l’autoroute le 6 avril.

En poursuivant Camille Halut, parmi trois mille manifestants pour une violation du Code de la route, le parquet, qui n’ignorait rien du rôle de celle-ci, a-t-il l’intention d’interdire l’observation des actions de la police et de la gendarmerie en détournant la loi de son objet ?

Dans un Etat de droit, à l’instar des médias, les observateurs et défenseurs des droits (dont la protection est rappelée, notamment, par les « Lignes directrices » adoptées par la Commission pour la démocratie par le droit du Conseil de l’Europe et par la Déclaration de l’ONU sur les défenseurs des droits de l’Homme), doivent être autorisés à opérer librement dans le cadre de leur mission d’observation de l’exercice de la liberté de réunion et de manifestation. Et cette activité ne peut légitimement constituer un délit.

Les membres du Comité soutiennent Camille Halut et demandent à toutes les autorités administratives et juridictionnelles de respecter les normes internationales, européennes et internes (rappelées par le Défenseur des droits), en matière de liberté de réunion et de manifestation, et d’assurer la protection effective des observateurs et défenseurs des droits fondamentaux.

 

Organisations membres du Comité de soutien :

Action non-violente COP21 (ANV-COP21), Alterniba, Amis de la Terre, Amnesty international France, Anticor, Association des Tunisiens en France (ATF), Association France Palestine Solidarité (AFPS), Association européenne pour la défense des droits de l’Homme (AEDH), Attac, Centre de recherche et d’information pour le développement (Crid), Confédération générale du travail (CGT), Confédération nationale du logement (CNL), Confédération paysanne, Comité pour le respect des libertés et des droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), Comité Vérité pour Adama, Coordination nationale Pas sans nous, Délinquants solidaires, Droit au logement (Dal), Droits et solidarité, Emmaüs France, EuroMed Droits, Fédération des associations de solidarité avec tous-te-s les immigré-e-s (Fasti), Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Fédération française des motards en colère (FFMC), Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), Fédération nationale de la Libre pensée, Fédération syndicale unitaire (FSU), Femmes Egalité, Fondation Copernic, France nature environnement (FNE), Gilets jaunes de Commercy, Gilets jaunes signataires DECLA TA MANIF, Greenpeace, Groupe d’information et de soutien des immigrés (Gisti), Ligue des droits de l’Homme (LDH), Ligue de l’enseignement, Mouvement pour une alternative non-violente (Man), Médecins du monde, Mémorial 98, Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap), Mouvement national lycéen (MNL), Oxfam France, Planning familial, Réseau Sortir du nucléaire, Syndicat des avocats de France (Saf), Syndicat national des journalistes (SNJ), Syndicat national des personnels de l’éducation et du social-Protection judiciaire de la jeunesse (SNPES PJJ), SOS Racisme, Union nationale des étudiants de France (Unef), Union nationale lycéenne (UNL), Union syndicale Solidaires.

Télécharger le texte en format PDF

En savoir plus sur les différents observatoires des libertés publiques et des pratiques policières

Paris, le 12 septembre 2019

Signez la pétition pour soutenir Camille Halut :

 

Soutien à Camille Halut

Voir le texte ci-dessus.

**votre signature**

3,734 signatures

Partager avec vos amis :

   


Dernières signatures
3,734 François Duquenne Lyon Sep 21, 2019
3,733 Sylvie Plisson Paris Sep 21, 2019
3,732 Buny GALLORINI LAZER Sep 21, 2019
3,731 Françoise ROCHE 38100 Sep 21, 2019
3,730 Mariel Drosson Lalinde Sep 21, 2019
3,729 antoine Vissuzaine Nice Sep 21, 2019
3,728 Daniel Chartier Chasseneuil-du-Poitou Sep 21, 2019
3,727 Olivier Tzaut La Chaux-de-Fonds Sep 21, 2019
3,726 christian chaumont narbonne Sep 21, 2019
3,725 Annabelle Depoilly Martiel Sep 21, 2019
3,724 bernadette greiner clohars-carnoet Sep 21, 2019
3,723 Anne Poulnot saint-aubin membre d'Amnesty International Sep 21, 2019
3,722 Alice Miot-Bruneau Montrouge Sep 21, 2019
3,721 solange charlot 86340 Roches Prémarie Sep 21, 2019
3,720 alain Chouvellon Guéret Sep 21, 2019
3,719 Françoise Cabanac Paris Sep 21, 2019
3,718 Nicolas Gerbore Monistrol sur Loire Sep 21, 2019
3,717 Georges Klaerr Strasbourg Sep 21, 2019
3,716 David lebé Plancoët Sep 21, 2019
3,715 Julie Vialis paris Sep 21, 2019
3,714 françoise laurent Rome Sep 21, 2019
3,713 Myriam Horngren Perpignan Aucune Sep 21, 2019
3,712 Marie Jo Bittard Chalonvillars Sep 21, 2019
3,711 Jeanine Fradin 86000 Sep 21, 2019
3,710 babeth auffret Muzillac 56 retraitée Sep 21, 2019
3,709 Véronique Briand-Barralon Lyon Sep 21, 2019
3,708 Madeleine Bruthiaux Epinal retraitée Sep 21, 2019
3,707 Véronique ESCH Rueil-Malmaison Amnesty International Sep 21, 2019
3,706 Laurence Communal Lathuile Sep 21, 2019
3,705 Catherine Légaré Montreuil Sep 21, 2019
3,704 Claire Chassagne 75020 Sep 21, 2019
3,703 michel offredo douvres la délivrande 14440 amnesty Sep 21, 2019
3,702 SUZANNE BARBERO LA FERTE MACE Madame Sep 21, 2019
3,701 Dominique Santini Bordeaux Sep 21, 2019
3,700 Odile Barbero LA FERTE MACE Madame Sep 21, 2019
3,699 Alain PIQUEMAL Castelnau de Levis (81) Sep 21, 2019
3,698 Francis Luce Clermont Sep 21, 2019
3,697 Jocelyne Bonnefond Chouata Château Arnoux st Auban Sep 21, 2019
3,696 christiane trinca lyon Sep 21, 2019
3,695 Jean-Yves VINCENT Ydes Sep 21, 2019
3,694 chantal Serraz Epierre Sep 21, 2019
3,693 Frédérique Debron Marseille Sep 21, 2019
3,692 Rachel Cappelli Metz Citoyenne Sep 21, 2019
3,691 Françoise Vintejoux 40000 Sep 21, 2019
3,690 veronique coqueret toulon particulier citoyenne Sep 21, 2019
3,689 Jean-Jacques FAURE CLOHARS CARNOET Sep 21, 2019
3,688 nicole meyer saint cyr montmalin Sep 21, 2019
3,687 Anne Cosson Strasbourg Amnesty International Sep 21, 2019
3,686 Simone LAVAL Neufgrange Sep 21, 2019
3,685 jacques lacombe nevez-29920 citoyen Sep 21, 2019

 

Share This