Lettre « Les droits de l’Homme en Amérique du Nord » n° 4, janvier-février 2015

« Nous en avons plus qu’assez d’en avoir assez »

L’embrasement de Ferguson (Missouri) a rappelé la persistance de « divisions raciales » à vif et l’Amérique qui pensait avoir exorcisé ses vieux démons, a vu sa jeunesse descendre dans les rues dénoncer les brutalités policières, les humiliations quotidiennes et les préjugés racistes qui infectent la société américaine.

Oui, Michael Brown est mort et Darren Wilson est en liberté, mais leur funeste rencontre a contraint un bon nombre d’Américains à refuser que les forces de l’ordre continuent de tirer sur de jeunes Noirs désarmés, sans avoir à craindre de poursuites et à se confronter aux honteuses inégalités raciales dont une partie de sa population souffre.

Le combat pour une justice pour tous s’est étendu bien au-delà de Ferguson, et une nouvelle génération de défenseurs des droits de l’Homme s’est immédiatement organisée.
Ce sont en majorité des jeunes qui protestent, défilent, et s’engagent. L’Amérique doit savoir que ce mouvement ne va pas s’arrêter au motif que Darren Wilson n’aura pas à répondre de ses actes, pas plus que l’acquittement de George Zimmerman n’a dissuadé tous les jeunes militants de se battre pour exiger la vérité.

A l’instar de Fannie Lou Hamer, militante historique des droits civiques, ces militants se sont rendu compte qu’ils en avaient « plus qu’assez d’en avoir assez ».

Téléchargez la lettre « Les droits de l’Homme en Amérique du Nord » n° 4

Share This