Lettre « Les droits de l’Homme en Europe orientale et dans l’espace post-soviétique » n°31 – janvier-mars 2019

EDITORIAL

L’Europe centrale et orientale semble, encore une fois, invalider les modèles d’explication de ses évolutions politiques. D’une part, le modèle transitionnel pour lequel l’avènement des démocraties de type occidental serait une suite logique de la chute du communisme ; d’autre part, l’explication de la faiblesse des régimes démocratiques, rongés par des mouvements autoritaires et populistes, du fait de leur immaturité et des traditions hérités de la période de l’entre-deux-guerres.

Télécharger la lettre Europe orientale et dans l’espace post-soviétique n°31

Share This