Le droit de vote des résidents étrangers. Actualités en France et en Europe, les conséquences du Brexit

Séminaire organisé par le collectif J’y suis j’y vote, dont la LDH est membre

Le droit de vote des résidents étrangers
Actualités en France et en Europe, les conséquences du Brexit

Samedi 10 novembre 2018
Palais du Luxembourg, salle Médicis

Depuis la campagne de la présidentielle de 2012, le droit de vote des étrangers aux élections municipales n’est plus dans l’actualité en France. En réalité, il se porte bien dans l’Union européenne
où 15 États sur les 28 accordent ce droit à tous les étrangers non communautaires ou à la majorité d’entre eux, auxquels on peut ajouter en Europe l’Islande, la Norvège et la Suisse. De plus, en France, la majorité de la population est favorable à l’instauration de ce droit depuis plus de douze ans (cf. les sondages annuels d’Harris Interactive pour La Lettre de la citoyenneté). Le collectif « J’y suis, j’y vote » remet ce droit dans l’actualité en organisant un séminaire le samedi 10 novembre 2018. Outre les résultats du dernier sondage réalisé en octobre 2018 et le point sur la situation en Europe, un focus portera sur les conséquences du Brexit sur ce droit pour les Britanniques résidant dans les autres pays d’Europe comme pour les communautaires au Royaume-Uni. L’instauration du droit de vote pour les étrangers non communautaires serait une solution. Un appel aux candidats aux prochaines élections européennes clôturera le séminaire.

Inscription préalable obligatoire avant le 5 novembre par courrier à : ASECA – Maison des associations – 12 rue Frédéric-Petit – 80 000 Amiens
ou en adressant un courriel à : seminaire.aseca@gmail.com
Une pièce d’identité sera demandée à l’entrée.

 

Télécharger le document au format PDF

Share This