Hommage à Madjiguène Cissé

Communiqué LDH

La disparition de Madjiguène Cissé est, pour toutes celles et tous ceux qui ont vécu « l’aventure » des sans-papiers dans les années 90, un événement bien triste.

Alors que débutait ce mouvement après l’occupation de l’église Saint-Ambroise puis du gymnase Japy, Madjiguène est entrée en scène lors d’une réunion quelque peu confuse dans les locaux de Médecins du Monde où devait se décider la suite du mouvement. Montée sur la table à la stupéfaction générale, elle a tenu un discours politique et militant de haute qualité galvanisant les présents. A partir de ce jour-là, elle n’a cessé de s’occuper de cette cause qui lui tenait à cœur jusqu’à l’évacuation de l’église Saint-Bernard et après.

Dotée d’une vraie culture politique, elle savait mener le combat quelquefois contre l’avis de personnalités plus « modérées » comme Stéphane Hessel ou Léon Schwartzenberg.

Son engagement politique et militant au Sénégal fut également sans faille.

Nous avons perdu une grande militante. La LDH (Ligue des droits de l’Homme) tient à lui rendre hommage et à présenter ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Paris, le 22 mai 2023

Télécharger le communiqué en pdf.


Suivez-nous sur :
Share This
Soutenez les combats de la LDH

Les droits et les libertés ça n’a pas de prix, mais les défendre a un coût.