Lettre « Les droits de l’Homme en Amérique latine » n° 17 – novembre 2013

« De l’enterrement de la doctrine Monroe »

Lorsque John Kerry, secrétaire d’État des Etats-Unis, a annoncé devant l’Assemblée générale de l’Organisation des Etats américains (OEA) que la doctrine Monroe était dépassée, l’annonce a surpris l’assistance. En effet, ce faisant, il enterrait symboliquement la doctrine et l’OEA elle-même qui, depuis les années 1950, a été l’instrument de sa mise en œuvre dans toute l’Amérique latine et les Caraïbes.
Téléchargez la lettre « Les droits de l’Homme en Amérique latine » n° 17

Share This