Bulletin Chine n° 101 – Novembre 2015

La France, la Chine, le terrorisme et le Xinjiang

Dans un appel téléphonique adressé le 14 novembre au président français, le chef du PCC Xi Jinping déclare que la Chine est prête à renforcer sa coopération en matière de sécurité et à se joindre à la France dans la lutte contre le terrorisme. Nous aurions donc trouvé à Beijing un nouvel allié. Un allié précieux, qui oserait nous dire nos quatre vérités comme doit le faire un véritable ami : « La multiplication des attentats en Occident est à imputer à la liberté de mouvement que les terroristes y trouvent. Les personnes considérées à haut risque (d’implication dans une action terroriste) peuvent y être parfaitement libres, l’époque protège leurs droits et la société paie de plus en plus cher pour se protéger » (Global Times du même jour, éditorial : « Le terrorisme est le cancer de la société moderne »). Le journal du parti fait écho à la déclaration, ce même 14 novembre, du dictateur syrien Bachar Al-Assad : « Les politiques erronées adoptées par les pays occidentaux, notamment la France, dans la région ont contribué à l’expansion du terrorisme. »…

Pour lire la suite, téléchargez le bulletin Chine n° 101 – Novembre 2015

Share This