Bulletin Chine n° 100 – Octobre 2015

Droits de l’Homme et commerce, un cas d’école : la visite de Xi Jinping à Londres, les chantiers de centrales EDF et les ventes d’Airbus

La politique étrangère chinoise, cet automne, s’est déployée sur tous les terrains : diplomatie au sommet avec la visite du chef du parti aux États-Unis puis en Grande-Bretagne ; avances commerciales en direction de l’Europe avec la proposition faite à Londres d’un accord de libre échange Chine-Union européenne ; espoir nourri par les déclarations de Mme Merkel à Beijing d’une reconnaissance de la Chine comme économie de marché ; investissement dans des centrales nucléaires d’EDF à installer en Angleterre et ventes nouvelles d’Airbus ; simulacre d’affrontement maritime avec les États-Unis dans la mer de Chine méridionale ; refus d’un éventuel arbitrage des litiges maritimes par la Cour internationale qualifiée. Tous ces éléments réunis permettent d’y voir plus clair sur les intentions chinoises et sur les réponses que les capitales occidentales apportent. C’est là, en définitive, que se trouve le point essentiel : le problème n’est plus dans les violations graves, incessantes et multiformes des droits de l’Homme commises par le pouvoir chinois et que tout le monde peut connaître. Il est bien plus dans l’absence permanente de réaction constructive des gouvernements occidentaux et particulièrement européens…

 

Pour lire la suite, téléchargez le bulletin Chine n° 100 – Octobre 2015

Share This