Big data, algorithmes et risques de discriminations, l’exemple de l’assurance

Dans le cadre du cycle de débats initié par la Cnil sous le label « Ethique & Numérique » portant sur les enjeux éthiques soulevés par l’utilisation des algorithmes, la Ligue des droits de l’Homme organise un séminaire autour de l’utilisation des algorithmes dans le champ des assurances.

 

Ce débat ouvert au public aura pour objectif de faire comprendre l’incidence de l’utilisation des technologies numériques (big data, algorithmes, intelligence artificielle…) sur les tarifs mais aussi sur les services proposés par les assureurs, grâce à l’éclairage apporté par des experts du numérique et de l’assurance.

Face aux risques de discriminations, nous tenterons d’élaborer des préconisations pour maintenir les principes de mutualisation et de solidarité.

 

Date : le 15 septembre 2017 – 14h/18h

Lieu : LDH, salle Dreyfus,

138 rue Marcadet, 75018 Paris

 

Lire le compte-rendu du séminaire

 

 

 

 

Programme

14h Accueil

Introduction : Éthique assurances discriminations – Gérard Aschieri  rédacteur en chef de la revue Hommes & Libertés, membre du CESE

 

14h30 Table ronde 1 : Nourrir les algorithmes (big data…), les exploiter (qui ? comment ? dans quel but ?)

  • Big data, Algorithmes, Intelligence artificielle, c’est quoi ? – Serge Abiteboul – directeur de recherche à l’Inria et à l’Ecole normale supérieur (ENS) Paris
  • Production de big data : l’exemple des données de santé – Jeanne Bossi-Malafosse – avocate, experte auprès du Conseil de l’Europe
  • Consentement et transparence de l’utilisation de nos données : nos droits ! – Marie-Hélène Gostiaux – avocate, cabinet Yael Cohen Hadria
  • Qu’est-ce que les algorithmes donnent à voir ? – Fabrice Epelboin – enseignant à Sciences-Po Paris

Animation - Dominique Guibert  secrétaire général de la LDH, président de l’AEDH

  • Débat avec la salle

 

 

16h Table ronde 2 : le secteur de l’assurance, risques de discriminations et opportunités de meilleurs services. Quelle éthique adopter ?

  • Utilisation des données : quelles implications pour les personnes ? (Quelles données pour quels usages ? – Question de l’anonymisation – ré-identification ) – Bernard Benhamou  secrétaire général de l’Institut de la Souveraineté Numérique
  • Tension entre mutualisation et individualisation – Paul Olivier Gibert – Digital-Ethics
  • Vers une évolution / optimisation des services ? – Florence Picard – présidente de la Commission Scientifique de l’Institut des actuaires / Fabien Faivre – Macif (directeur R&D au Pôle IARD, Direction Pilotage, Performance, Produits et Tarifs)
  • L’identification des risques : vers des discriminations renforcées ? – Slimane Laoufi - Défenseur des droits

Animation - Maryse Artiguelong  vice-présidente de la LDH

  • Débat avec la salle

 

 

17h45 Conclusion

Malik Salemkour  président de la LDH

 

INSCRIPTION

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Organisme

Votre email (obligatoire)

Etes-vous adhérent(e) de la LDH ?
 Oui Non

Commentaires

 

Télécharger le programme

Share This