Appel à rassemblement en solidarité avec la communauté LGBT polonaise

La LDH se joint à l’appel de l’association ADDP

Depuis plusieurs mois, la communauté LGBT polonaise se retrouve au cœur d’une campagne de haine sans précédent. Occupant la place prépondérante dans l’argumentaire électoral du parti Droit et Justice (PiS), relayé largement par les médias pro-gouvernementaux et publics, cette offensive ultraconservatrice, soutenue activement par l’Eglise catholique polonaise déchaine les attaques homophobes en assimilant l’homosexualité à la pédophilie.

L’opposition politique et citoyenne est stigmatisée en tant que voulant pervertir les enfants dès le plus jeune âge sous l’enseigne de « l’homoterrorisme ».

Le samedi 20 juillet, lors de la première Marche de l’égalité LGBT organisée à Bialystok, capitale de la Podlachie – région Nord-Est de la Pologne, des nombreuses contremanifestations sous l’égide de l’Eglise et des groupes nationalistes ont tenté d’empêcher la manifestation. Les violences verbales et physiques se sont déchainées contre le millier des manifestants, avant que la police n’intervienne.

L’association ADDP, solidaire avec les mouvements contre la haine qui s’organisent ces jours-ci dans plusieurs villes de Pologne, appelle au rassemblement le samedi 27 juillet à 15 h sur l’Esplanade des Invalides face à la rue Talleyrand, devant le monument de Solidarnosc.

Paris, le 26 juillet 2019

 

 

Share This