Suicide d’un sans-papier à la prison de Borgo

Communiqué LDH Corse

Un homme s’est suicidé à la prison de Borgo. Il était sans papier. Il vivait en Corse depuis une dizaine d’années. Il avait refusé un première fois de monter dans l’avion qui devait le ramener de force au Maroc. Quelques heures après avoir été informé d’une deuxième tentative de l’expulser de force, il s’est suicidé.Aujourd’hui, le procureur de Bastia nous explique que cet homme ne présentait aucun des troubles permettant d’anticiper ce geste terrible. Mais c’est la politique menée en matière d’immigration qui est malade, malade du chiffre, de résultat à tout prix, de répression quotidienne et de xénophobie.

La Ligue des droits de l’Homme a demandé une audience en urgence au préfet de Haute Corse. Elle s’associera également au rassemblement de RESF à Bastia.

Ajaccio, le 17/11/09

Share This