Fichage des élèves : la mobilisation se poursuit

Communiqué de la LDH

A l’initiative de la LDH, six organisations demandent à rencontrer le ministre de l’Education nationale pour une mise au point sur l’ensemble des questions que pose le fichage des élèves.
L’arrêté du 20 octobre a marqué un net recul du gouvernement sur « Base-élèves » mais, pour autant, ne doit pas faire oublier que la question du fichage des élèves est loin d’être réglée (cf. entre autres Sconet, risque d’interconnexion notamment dans le cadre de politiques sécuritaires…).

C’est pourquoi à l’initiative de la LDH, six organisations (LDH, FSU, FCPE, Unsa-SE, SGEN/CFDT, Ligue de l’enseignement) demandent à rencontrer le ministre de l’Education nationale pour faire le point avec lui sur l’ensemble des interrogations que posent ces fichages et réclament la mise en place d’une instance ad hoc pouvant assurer le suivi de ces questions et veiller à toute mise en cause des droits des élèves et de leurs parents et toute atteinte aux libertés publiques.

Paris, le 25 mars 2009

– Pour voir la lettre adressée à Xavier Darcos, ministre de l’Education nationale, cliquez ici.

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
Lettre Xavier Darcos

Share This