Élections européennes : pour en savoir plus

La LDH participe-t-elle aux élections européennes ? S’il s’agit de candidatures aux fonctions de député-e européen-ne, la réponse est négative. S’il s’agit de rappeler que les droits devraient précéder la définition de toute politique, elle est dans son rôle. La LDH affirme que si les droits ne suffisent pas pour faire une bonne politique, on ne saurait pour autant s’en passer !La LDH est membre de l’Association européenne de défense des droits de l’Homme (AEDH), une organisation qui regroupe trente-et-une organisations issues de vingt-deux pays de l’Union européenne. Elle est aussi partie prenante du Forum civique européen (FCE), dont le socle est le regroupement de très nombreuses associations d’éducation populaire, de défense généraliste des droits mais aussi spécifiques. Enfin, à l’occasion de l’Année européenne de la citoyenneté, une alliance associative, l’EYCA (European Year of Citizenship Alliance) s’est créée pour promouvoir et populariser une citoyenneté active des résidents en Europe, fondée sur le principe de solidarité tant à l’intérieur de l’Union que dans ses rapports avec les pays tiers. Parce que la concurrence de tous contre tous c’est le contraire des droits !

Pour prolonger la réflexion, on peut confronter les manifestes de l’AEDH, du FCE et de EYCA avec celui de la Confédération européenne des syndicats (CES), dont l’opposition, dans le domaine qui est le sien, est manifeste.

Téléchargez le manifeste de l’AEDH
Téléchargez le manifeste du FCE
Téléchargez le manifeste de EYCA
Téléchargez le manifeste de la CES

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
manifeste_aedh.pdf
manifeste_fce.pdf
manifeste_eyca.pdf
manifeste_ces.pdf

Share This