Communiqué suite à la profanation du Mémorial de Marmande

Communiqué LDH 47 et région Aquitaine

La Ligue des droits de l’Homme et du Citoyen du Lot-et-Garonne et d’Aquitaine exprime sa vive colère devant les actes lâches et intolérables commis à l’encontre du Mémorial de Marmande. La LDH assure la communauté juive de sa solidarité et de son soutien.

Encore une fois, la haine de l’Autre fortement attisée par le climat ambiant dans notre pays, a frappé. La stigmatisation de certaines communautés (Gens du voyage, habitants des quartiers, parents en difficulté…) n’y est pas étrangère. L’antisémitisme, quant à lui, rampe toujours. Il s’exhibe en s’en prenant à des monuments symboles, érigés en mémoire de l’horreur d’un passé proche encore. Les auteurs de tels actes sont bien souvent dans la propre haine d’eux-mêmes et dans le déni qui va jusqu’à la négation d’une réalité de notre histoire. La perpétuation de tels actes resurgit par le contexte de trouble installé dans notre pays.

« Résister s’écrit au présent » disait Lucie Aubrac, grande militante de la Résistance au nazisme, puis à toutes les formes de racisme et de l’antisémitisme.

Nous, les habitants de la France, avons-nous encore cette capacité à Résister et à créer un monde de fraternité.

Le 4 août 2010.

Share This