Attaque d’une synagogue à Toulouse : non à la dérive communautaire !

Communiqué de la section de Toulouse de la LDHUne voiture préalablement incendiée a été jetée contre une synagogue toulousaine dans la soirée du lundi 5 janvier. Aucune revendication n’a été rendue publique mais cet acte s’inscrit dans un contexte qui conduit la LDH, non seulement à le condamner sans réserve, mais à rappeler que cette agression engage une dérive communautaire et confessionnelle que rien ne peut justifier, pas même le sort insoutenable de la population de Gaza.

Une synagogue comme une mosquée sont des lieux de culte qui symbolisent l’appartenance à une foi. Ils ne symbolisent en rien une démarche politique, dont, en tout état de cause la violence doit être exclue.

La section de Toulouse de la Ligue des droits de l’Homme appelle les citoyennes et les citoyens engagés en faveur d’une paix juste au Moyen-Orient, en solidarité avec le peuple palestinien et avec les militants israéliens pour la paix, à se mobiliser pour rejeter tous les propos et les actes qui engendrent haine et division.

Toulouse, le 6 janvier 2009

Share This