Arrêté anti-mendicité à Nogent sur Marne

Communiqué de la section LDH de Nogent-Le Perreux

La section Ligue des droits de l’Homme de Nogent-Le Perreux s’indigne de l’arrêté anti-mendicité pris par le maire de Nogent le 28 octobre et révélé dans la presse quelques jours avant le réveillon de Noël.Le caractère récurent de cette décision, invoqué par le maire, ne justifie en rien l’atteinte à l’égal dignité envers les plus démunis, en particulier les sans-abris qui sont hébergés pendant l’hiver au fort de Nogent et qui sont directement visés par cet arrêté.

Ce n’est pas en cachant la misère qu’on la résoudra.

Cet exemple est révélateur de l’urgence qu’il y a à sauvegarder les libertés et les droits sociaux obtenus de longue lutte et en particulier la lutte contre l’exclusion sociale.

Plus d’informations sur la campagne Urgence pour les libertés, urgence pour les droits sur : http://www.ldh-france.org/urgence-libertes

Le 4 janvier 2010

Share This