2002 – RAPPORT ANNUEL – Rencontre avec le ministre de l’Intérieur – Communiqué LDH – 5 septembre

Une délégation composée de Mouloud Aounit, secrétaire général du MRAP, Guy Bedos, artiste, Dan Franck, écrivain, Valère Staraselski, écrivain et Michel Tubiana, président de la LDH, a été reçue, aujourd’hui, par Monsieur Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur.

Issus des signataires de l’appel à la régularisation des sans-papiers, les membres de la délégation ont exposé leur préoccupation face à une situation qui perdure depuis trop longtemps. Ils ont rappelé au ministre de l’Intérieur que les personnes qui avaient été ignorées en 1997 et tous ceux qui se trouvent dans une situation, encore aujourd’hui, de clandestinité ne pouvaient demeurer dans la zone de non droit où ils se trouvent. Ils ont aussi manifesté leur souhait de voir modifiées les dispositions légales qui ont abouti à ces situations indignes de la France.

Les décisions du ministère de l’Intérieur, dont par ailleurs nous prenons acte, ne répondent que partiellement à l’immense besoin de dignité qui se manifeste partout en France. En laissant aux préfectures le soin de traiter les milliers de cas en suspens, l’arbitraire et l’incohérence qui président à l’examen des dossiers de sans papiers risquent de se prolonger. Toutefois, la création d’une mission chargée d’harmoniser l’application des dispositions légales en vigueur constitue un progrès.

Nous resterons vigilants aux conséquences de ces mesures dans le cadre du dialogue auquel le ministère de l’Intérieur s’est engagé. Nous continuerons à soutenir la lutte de ceux qui, vivant en France depuis plusieurs années, réclament le droit de vivre dans la dignité.

Share This