2002 – RAPPORT ANNUEL – La vérité sur l’affaire des chômeurs du Mans – Conférence de presse LDH – 31 janvier, siège de la LDH

Deux hommes, Michel Launay et Yannick Marie, militants contre le chômage, crient leur innocence depuis la prison de Rennes.
Ils sont accusés d’avoir involontairement provoqué la mort, en mai 1998 au Mans, d’une autre militante contre le chômage, lors d’un conflit opposant deux groupes de chômeurs.
Aujourd’hui, acceptera-t-on enfin de les entendre et de rechercher sérieusement la vérité ?
Car, c’est sur une erreur d’interprétation médicale lors de l’autopsie qu’ils ont été condamnés à 10 et 5 ans de réclusion criminelle.
Ils ont fait appel et de nouvelles expertises scientifiques réalisées à la demande de leurs défenseurs, maîtres Jean-Jacques de Felice et Irène Terrel, remettent radicalement en question la thèse initiale de l’accusation.
Erreur médicale ? Erreur judiciaire ?

Sous la présidence du Jean-Pierre Dubois, vice-président de la LDH.
Avec l’intervention de : Albert Jacquard ; Jacques Gaillot ; Maurice Rajfus et des avocats de Michel Launay et de Yannick Marie : Maître Jean-Jacques de Felice et Maître Irène Terrel).

Share This