2002 – RAPPORT ANNUEL – Collectif permanent de solidarité avec le peuple algérien

Le Collectif permanent de solidarité avec le peuple algérien a tenu plusieurs réunions au cours de l’année 2002 :

         les réunions du 20 juin et du 4 juillet ont été consacrées à organiser le soutien à Habib Souaïdia, auteur de la sale Guerre, pendant le procès en diffamation qu’avait intenté, contre lui, le général algérien Khaled Nezzar,

         durant le quatrième trimestre, les réunions ont porté sur :

§ l’envoi d’une information au Parlement européen, sur les violations des droits de l’Homme en Algérie avant le débat et le vote sur l’accord d’association entre l’Union europénne et l’Algérie,

§ l’Année de l’Algérie  en France, organisée conjointement par les deux états : le collectif n’a pas envisagé de boycotter les manifestation liées à cet événement, mais de prendre des initiatives parallèles (réunions, débats, concerts, …) destinées à montrer une « autre » Algérie. Les Fnacs, qui ont refusé de participé à l’Année de l’Algérie officielle, mettent à disposition leurs salles pour cette démarche alternative.

Share This