2002 – RAPPORT ANNUEL – CFDA (ex-CDA) – Coordination française pour le droit d’asile

Née au début de l’année 2000, de la fusion de la Commission de sauvegarde du droit d’asile, de la Coordination réfugiés et du Comité de liaison, qu’elle remplace, la CFDA rassemble une vingtaine d’organisations qui, en France, sont engagées dans la défense et la promotion du droit d’asile, en référence à la Déclaration universelle des droits de l’Homme et à la Convention de Genève sur les réfugiés ainsi que, notamment, à la Convention internationale sur les droits de l’enfant et à la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales.
Dans ce cadre, la CFDA intervient dans le débat public sur les questions relatives à l’asile, en France et en Europe, et fait connaître ses positions et le fruit de ses travaux auprès des administrations chargées de l’accueil et de la protection des demandeurs d’asile et des réfugiés.
La CFDA fonctionne sous l’égide d’une charte. Elle est organisée en groupes thématiques (3 groupes  actuellement : accueil et hébergement ; accès aux procédures et questions juridiques ; Europe), dont les travaux sont présentés et discutés en assemblée plénière. Les réunions plénières de la coordination ont lieu toutes les quatre à six semaines.
Le secrétariat de la CFDA est composé de plusieurs associations membres, désignées par l’assemblée pour un mandat annuel.

Actions de communication en 2002 :

          17 janvier : communiqué Le droit d’asile attaqué au plus haut niveau dans une note du ministère des Affaires étrangères

          23 mars : première rencontre nationale pour le droit d’asile,

          11 avril : lettre aux candidats à la présidence de la République pour connaître leurs positions sur la situation de l’asile en France,

          20 juin : communiqué Sangatte : en finir avec l’hypocrisie

          7 juillet : communiqué le Premier ministre veut revoir le dispositif du droit d’asile et accélérer les procédures

          11 juillet : communiqué Sangatte : les risques de solutions à courte vue,

          15 octobre : rencontre avec François Gauthier, conseiller du Premier ministre,

          18 novembre : lettre au Premier ministre sur la nécessité d’ouvrir des places d’accueil supplémentaires,

          27 novembre : communiqué Faux semblants du droit d’asile à Sangatte/Calais. Les associations de la CFDA demandent à être reçues par Nicolas Sarkozy.

          19 décembre : communiqué appel aux autorités publiques françaises pour un moratoire des refoulements et des éloignements.

Les membres associés de la CFDA :
ACAT, Amnesty international, APSR, AVRE, CAEIR, CASP, CIMADE, COMEDE, Croix rouge française, Forum réfugiés, FTDA, GAS, GISTI, LDH, MRAP, Association Primo Levi, Secours catholique, SNPM, SSAE,

Les membres associés de la CFDA :
Act up Paris, Association toits du Monde-Orléans, CMDPE, Coordination pour le droit d’asile des Hautes Pyrénées, Coordination havraise pour le droit d’asile, Coordination sarthoise pour le droit d’asile, Coordination migrants de Maine et Loire.

Observateur de la CFDA : le HCR.

Share This