2002 – RAPPORT ANNUEL – Attentat à Tel-Aviv – Communiqué LDH – 8 mai

L’attentat qui vient de faire 15 morts et plus de 50 blessés dans les environs de Tel-Aviv est inacceptable.

La LDH a exprimé sa révolte devant la politique d’Ariel Sharon et ses conséquences à l’égard du peuple palestinien. Les souffrances qu’il supporte du fait de l’occupation militaire et des actions de guerre encore en cours ne peuvent qu’accroître le cycle des violences.

La morgue avec laquelle le gouvernement israélien a empêché la mission de l’ONU de remplir sa mission ne fait que renforcer le sentiment d’impunité attaché à la politique d’Israël.
Tout cela ne saurait justifier que qui que ce soit s’en prenne délibérément à des populations civiles. La LDH réaffirme sa condamnation absolue de tels agissements.

Share This